Améliorer son vtt en 10 astuces simples et pas chères :

astuces pour améliorer son vtt
Spread the love
Activité plein air » Améliorer son vtt en 10 astuces simples et pas chères :

Améliorer son vtt en 10 points utiles. Vous n’avez pas besoin d’hypothéquer votre maison pour embellir votre fierté et votre joie. Dans ce guide, vous allez découvrir les meilleures mises à niveau de vélo de montagne garanties.

Voici dix améliorations qui transformeront votre VTT et protégeront votre porte-monnaie. Pneus, cockpit, selle, patins de frein, taquets, axes de pédale, câblage de l’équipement, pédales en plastique, rotors, tubeless et poignées.

Les meilleures améliorations pour le VTT en un coup d’oeil :

  • Pneus
  • Cockpit
  • Selle
  • Plaquettes de frein
  • Taquets et goupilles
  • Câbles de vitesse
  • Pédales en plastique
  • Rotor plus grand
  • Tubeless
  • Poignées

Comment améliorer son VTT et ses performances ?

améliorer son vtt pour de meilleures performance

Découvrez nos 10 astuces simple et pratique pour être plus performant sur votre vélo. Allez c’est parti.

02/12/2021 à 01:50

1/ Utilisez de bons pneus

Les pneus qui équipent les vélos prêts à l’emploi ne sont généralement pas les meilleurs. En fait, ils sont souvent horribles. Même s’ils portent le nom d’un pneu réputé. Il y a de fortes chances pour qu’il s’agisse d’une version au rabais. Fait de caoutchouc glissant et d’une carcasse peu sophistiquée.

2/ Avoir un guidon fiable :

Potence et guidon, si vous le pouvez. Essayez éventuellement de changer les deux. Les vélos prêts à l’emploi sont souvent équipés de potences trop longues. De guidons trop étroits et d’un style général qui ne vous convient pas. Si possible, demandez à votre magasin de vélos d’échanger les pièces au moment de l’achat et marchandez pour obtenir un bon prix.

3/ Selle

Comment équiper un VTT ?

Etes vous assis confortablement ? Si non, commencez par l’achat d’une nouvelle selle, comme la SDG Bel Air 3.0 ou la Fabric Scoop.

Toutes deux sont d’excellentes selles polyvalentes avec suffisamment de rembourrage pour dorloter votre derrière.

4/ Plaquettes de frein

Il n’est pas nécessaire d’atteindre le support métallique pour que les plaquettes de frein tombent en panne. En fait, elles absorbent également les contaminants et s’usent de manière irrégulière.

Remplacez-les par des plaquettes organiques si vous voulez un maximum de mordant et de puissance. Ou optez pour des plaquettes frittées si vous roulez dans des conditions humides.

Ou encore mieux, faites ce que beaucoup de motards font. Utilisez des plaquettes organiques à l’avant et des plaquettes frittées à l’arrière.

Ca peut vous intéresser : quel est le meilleur sac d’hydratation VTT ?

5/ Crampons neufs ou axes de pédale plats plus longs :

améliorer son vtt pédalles

De nouveaux crampons peuvent rendre aux chaussures SPD leur gloire d’antan. En ramenant cette connexion positive et en vous faisant sentir plus rapide.

Et pour les cyclistes à pédale plate, un jeu d’ergots neufs (et plus longs) pour vos pédales peut vraiment améliorer l’adhérence et les sensations.

6/ Câbles de vitesse et extérieur

améliorer son vtt câble de vitesse

Les câbles s’étirent avec le temps. De plus l’eau et les gravillons peuvent s’infiltrer à l’intérieur. Ce qui rend les manettes de vitesses, même les plus sophistiquées, peu maniables. Remplacez-les par un jeu de câbles de vitesse Shimano, Jagwire ou Fibrax pour VTT.

7/ Pédales en plastique

Un bon jeu de pédales plates en métal peut coûter environ 100 €. Mais vous pouvez réduire cette dépense en optant pour des versions en composite de votre modèle préféré. DMR, Burgtec et HT proposent des pédales en composite adhérentes, durables et légères à partir de 30€. Choix des testeurs : HT PA03A

8/ Puissance des disques de frein

Si vos freins manquent toujours de mordant après le remplacement des plaquettes. Vous devrez peut-être augmenter la taille de vos rotors. Les vélos de trail neufs sont généralement livrés avec un disque de 160 mm à l’arrière. Essayez de passer à 180 mm.

9/ Passez au tubeless

C’est plus facile à dire qu’à faire et en plus c’est moins cher. Mais si vous êtes victime de crevaisons par pincement, le tubeless est une bénédiction. Le passage au tubeless implique au moins l’achat d’une paire de pneus tubeless décents et peut également impliquer l’achat d’un kit de conversion tubeless si vos jantes actuelles ne sont pas adaptées.

Et même dans ce cas, vous serez confronté à la tâche de gonfler et de sceller le système. Choix des testeurs : Muc-Off No Punctore Hassle

10/ Poignées

Tout comme les pneus sont le principal contact de votre vélo avec le sol. Vos poignées sont le premier point de contact entre vous et votre VTT. Malgré cela, ils sont souvent l’élément le moins bien équipé sur un nouveau vélo. Débarrassez-vous de vos poignées dures et glissantes. Pour passer dans un joyau de caoutchouc : Les Deathgrips de DMR


Avec une ou plusieurs de ces astuces, il est facile d’améliorer son VTT. Ainsi, vous aimerez votre vélo encore plus qu’avant. Une bonne affaire !

Ca peut vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *