Guide d’achat pour choisir le meilleur sac d’hydratation VTT : avis et comparatif

acheter meilleur sac d’hydratation VTT
Spread the love
Activité plein air » Guide d’achat pour choisir le meilleur sac d’hydratation VTT : avis et comparatif

Trouvez le meilleur sac hydratation VTT qui combinent à la fois un rangement bien organisé avec des vessies d’hydratation pratiques et un ajustement stable et confortable.

La tendance à rouler sans sac est peut-être libératrice. Mais pour les grandes randonnées dans les collines ou les aventures de plusieurs jours. Vous aurez besoin d’un système d’hydratation pour transporter l’essentiel. Ce système se compose d’une vessie et d’un sac à dos. Cependant, il est généralement doté d’une foule d’autres caractéristiques de conception qui le rendent plus adapté au vélo de montagne.

Les meilleurs sacs d’hydratation pour le VTT

Si vous êtes pressé et que vous ne voulez pas lire notre guide en entier. Alors voici, notre liste des meilleurs Camel bag pour le vélo. Cliquez sur les liens pour voir directement les avis utilisateurs.

Comment nous testons les meilleurs sacs d’hydratation?

Demandez à une douzaine de coureurs ce qu’ils attendent d’un sac de randonnée et vous obtiendrez une douzaine de réponses :

  • la stabilité,
  • l’accès aux outils,
  • la coupe
  • et même le passage des tuyaux sont importants.

Dans ce test, nous avons examiné tous ces éléments. Mais plus particulièrement la coupe et le confort général. Surtout lorsque le sac est entièrement chargé.

Et comme il s’agit d’un système, nous avons examiné chaque réservoir individuel. En nous concentrant sur la facilité de remplissage, le nettoyage, la durabilité de la valve d’occlusion, l’acheminement du tuyau et le stockage. Nous avons également vérifié qu’il n’y avait pas de fuites !


Comparatif du meilleur sac hydratation pour VTT

Dans cet article, vous verrez un comparatif des meilleurs sacs d’hydratation pour le vélo. Nous avons comparé, les sacs d’hydratation et les vessies, de la taille moyenne à la capacité d’une journée entière.

Camelbak Skyline LR 10

Meilleur sac d’hydratation VTT moderne
Prix : 99.99€ | Poids : 947g | Réservoir : 3L | Stockage : 7L

Avantages :

  • Beaucoup d’avantages des sacs à hanches mais beaucoup plus polyvalents.

Inconvénients :

  • Cher

La série LR à faible poids de Camelbak repose sa masse sur vos hanches. Abaissant ainsi, le centre de gravité et améliorant la stabilité. C’est une idée géniale qui fonctionne vraiment. Eliminant le risque que votre sac vous frappe à l’arrière de la tête dans les descentes raides et l’empêchant de glisser dans les virages serrés et les arbres.

Le LR10 peut contenir trois litres d’eau et sept litres de matérie. Ce qui est suffisant pour une grosse journée dans les collines. L’organisation tant externe qu’interne, satisfera tous les cyclistes, sauf les plus obsessionnels.

Bien que cela puisse paraître étrange de le dire, le Skyline LR 10, récemment redessiné, ressemble presque à un sac à bandoulière. Bien qu’il soit équipé de bretelles. Lors de l’utilisation, les affaires auxquelles on accède le plus souvent sont bien rangées dans les grandes poches latérales. Vous avez rarement besoin d’enlever le sac complètement. Ce qui aide vraiment à réduire les problèmes et les soucis à mi-parcours.

Le manque de compartimentage à l’intérieur est excusé par l’inclusion d’un tool-wrap très utile. Qui maintient les choses ensemble tout en facilitant les réparations lorsque les outils sont nécessaires.

Il est facile de prendre les choses pour acquises avec Camelbaks. Mais nous devons souligner que leurs réservoirs sont vraiment supérieurs à ceux de n’importe qui d’autre. Ce qui est un fait qu’il faut vraiment garder à l’esprit quand il s’agit de faire du V.T.T avec un sac d’hydratation semaine après semaine.


Osprey Raptor 10

Meilleur sac d’hydratation traditionnel
Prix : 119.00€ | Poids : 902g | Réservoir : 2.5L | Stockage : 10L

Avantages :

  • Ingénieux,
  • spacieux
  • et léger

Inconvénients :

  • Peut être surdimensionné pour les randonnées courtes.

L’ensemble du sac conserve le profil mince familier des Raptors de la génération précédente. Ce qui le fait presque disparaître lorsqu’il est porté. Cela permet d’éliminer toute possibilité de limiter les mouvements sur le vélo.

Il conserve également l’excellent système dorsal AirScape. Ce qui en fait l’un des sacs les plus confortables et les moins transpirants à porter. La poche inférieure avec rouleau d’outils amovible est géniale. Car elle permet de maintenir un poids faible dans le sac. Le rouleau à outils haute visibilité comporte même une section pliable pour placer les pièces lors des réparations essentielles.

Le réservoir Hydrapak de 2,5 litres est plus que suffisant (nous ne remplissons que rarement, voire jamais, une vessie de 3 litres). Même s’il n’est pas aussi performant qu’un réservoir Camelbak. Le réservoir Hydrapak est très bien et le liquide s’écoule librement. Le clip magnétique facile et rapide sur la sangle de sternum est une touche agréable. Qui permet de garder les choses à l’écart mais accessibles.

Bien que la capacité de stockage ne soit que de 10 litres, elle est très bien répartie. Il y a une poche compacte en haut et en bas du sac. La première pour des objets tels que des lunettes et la seconde pour le porte-outils intégré. Ce porte-outils est d’ailleurs excellent.

Les deux poches latérales sont très utiles et le porte-casque Lid-Loc d’Osprey, bien que nous ne recommanderions jamais de ne pas porter de casque pendant une randonnée, est très pratique pour garder votre kit ensemble pendant le transport en voiture et/ou pendant les arrêts prolongés.

Le panneau arrière est d’une simplicité trompeuse. Osprey connaît vraiment bien la technologie des sacs à dos et réussit d’une manière ou d’une autre à faire passer un flux d’air abondant entre le sac et votre dos. Dans l’ensemble, le meilleur choix de sac si vous préférez un sac traditionnel fin et haut à un sac lombaire moderne et bas.


Sac à dos d’hydratation 12L/2L Rockrider Mountain Biking ST900

Sac d’hydratation au meilleur rapport qualité-prix
Prix : 40€| Poids : 825g | Réservoir : 2L | Stockage : 12L

meilleur sac hydratation VTT decathlon

Avantages :

  • Performance imbattable pour le prix

Inconvénients :

  • Pas aussi bien fini que les sacs haut de gamme

Si vous voulez un sac de randonnée de taille moyenne plus léger. Il y a d’excellentes options dans ce guide d’achat, et l’un des moins chers est le Decathlon Rockrider. Il ressemble à un Camelbak d’il y a 8-9 ans. Cependant, il n’y a rien de mal à cela. Car il a tout ce dont vous avez besoin pour un prix très bas. Il a une capacité de stockage de 12 litres et un réservoir de 2 litres (qui ressemble beaucoup aux réservoirs de la marque respectée de sacs d’hydratation Source).

Il est assez difficile de retirer ou d’installer le réservoir à cause des sandows et des hublots qu’il doit traverser. Toutefois, c’est un prix qui vaut la peine d’être payé, compte tenu du prix actuel. Quarante euros, c’est tout simplement incroyable pour ce kit décent.

Il nous rappelle en fait les Camelbaks d’il y a quelques générations. Sauf qu’il n’est peut-être pas aussi bien fabriqué (les fermetures éclair et les boucles semblent fragiles, et les coutures ne sont pas aussi raffinées ou bien finies que sur les sacs de marque premium).

En général, le sac est un peu surdimensionné, massif et suréquipé (très années quatre-vingt). Mais il est tout à fait convenable et plus qu’à la hauteur de la tâche de transporter de l’eau et du matériel pour les longues randonnées en VTT.

La principale caractéristique de ce sac, en dépit de sa complexité, est sa forme relativement peu sophistiquée. En particulier le panneau arrière. Il nécessite une mise en place réfléchie de votre équipement à l’intérieur pour éviter qu’il ne se retrouve en boule ou contre votre corps.

Vous payez votre argent et vous faites votre choix. Si votre argent n’est que de quarante euros. Alors il n’y a tout simplement pas d’autre sac d’hydratation VTT qui vaille la peine d’être choisi. Il n’est peut-être pas aussi sophistiqué ou léger que les autres packs d’hydratation présentés ici. Mais rien d’autre n’offre autant d’avantages pour une telle somme.


Deuter Compact Explorer 14

Sac à dos de plein air extrêmement polyvalent
Prix : 98.00 | Poids : 971g | Réservoir : N/A | Stockage : 14L

meilleur sac hydratation VTT deuter

Avantages :

  • Extrêmement bien fait
  • et confortable malgré sa taille.

Inconvénients :

  • Pas spécifique au VTT

Tout d’abord, ne soyez pas trop excité par l’étiquette de prix de moins de 100 euros. Ce sac ne comprend pas de réservoir. Il vous faudra donc ajouter 30 euros de plus pour obtenir un système complet.

Cela dit, de nombreux vététistes n’en auront pas besoin. Car ils possèdent déjà un réservoir que cet excellent sac à dos pourra accueillir sans problème. De plus, si vous avez besoin d’un réservoir. Vous pouvez choisir celui qui convient le mieux à vos besoins (une vessie Camelbak 2L fonctionnerait très bien avec ce sac, par exemple).

Bref, revenons au sac à dos lui-même. L’élément clé de tout ce qui est fabriqué par Deuter est leur incroyable attention aux détails. Ceci est immédiatement apparent dans la conception du panneau arrière AirStripes. Non seulement la disposition des canaux et des coussins permet une excellente circulation de l’air. Mais elle permet également de répartir la charge du sac sur votre dos. Cela contribue à la fois à la stabilité du sac, au confort général du cycliste et à la maniabilité du vélo.

Malgré son apparence lourde, le Compact Explorer 14 tient sa forme sans donner l’impression qu’il va vous frapper à l’arrière du casque pendant les descentes difficiles. Il est utile de se rappeler de ranger les objets les plus lourds dans le sac en premier (pour que leur poids soit plus bas) et de laisser la moitié supérieure pour les objets plus légers comme les couches de vêtements, par exemple.

Certains vététistes victimes de la mode peuvent être rebutés par l’esthétique générique du Deuter. Mais tant pis pour eux. Le design fonctionne également très bien en dehors du vélo. Ce qui contribue à compenser l’étiquette de prix. Car vous pouvez parfaitement l’utiliser comme sac à dos pour la marche ou même pour les déplacements quotidiens, etc.


Evoc Explorer Pro 30L

Un sac d’hydratation pour les aventures épiques de plusieurs jours
Prix : 143.00€ | Poids : 1,280g | Réservoir : N/A | Stockage : 30L

meilleur sac hydratation VTT evoc

Avantages :

  • Un grand sac sans complexe qui ne vous laissera pas tomber dans la nature.

Inconvénients :

  • Cher, surtout si l’on tient compte du coût du réservoir supplémentaire.

L’Explorer Pro 30L est à peu près le plus grand sac à dos qu’Evoc produit. Si cette bête de 30 litres semble un peu trop grande. Ils proposent également une version légèrement plus compacte de 26 litres.

Si vous souhaitez disposer d’autant d’espace de rangement. Il est probable que vous ayez besoin de cet espace pour des objets que vous n’emportez pas habituellement lors de vos randonnées à vélo. En d’autres termes, vous devez transporter du matériel photographique/vidéo et/ou du matériel de camping pour la nuit.

Dans cette optique, la chambre principale est adaptable et malléable par l’utilisateur en différents agencements. Vous pouvez même fermer une cloison interne, qui reste accessible indépendamment de l’extérieur. Ce qui est idéal pour garder les articles humides ou sales à l’écart des autres contenus.

En parlant d’accès extérieur, le sac dispose également de deux fermetures éclair sur toute la longueur pour ouvrir le sac sans avoir à fouiller par le haut. En plus du compartiment principal, il y a deux autres poches externes :

  • une multizone pour les outils et les pièces de rechange,
  • l’autre est doublée pour les objets délicats comme un smartphone ou des lunettes.

L’Explorer Pro 30L n’essaie pas de cacher sa taille. En fait, il l’utilise à bon escient. Il n’a pas besoin d’être minimaliste. Ce qui signifie que les sangles d’épaule et surtout de taille sont excellemment et utilement surdimensionnées. Les sangles d’épaule  » flottent  » en quelque sorte sur un design pivotant qui réduit vraiment le pincement et la traction distrayants qui se produisent lorsque l’on fait du VTT avec un gros sac. La ceinture de style haltérophile supporte beaucoup de poids et le distribue très efficacement.

Le sac en général est solide et bien fait. Avec un choix judicieux de matériaux résistants à l’abrasion. Evoc a économisé du poids là où il le pouvait. Mais pas au détriment de la durabilité. Ce sac devrait vous donner des années et des années de bons services.


Camelbak KUDU Protector 20

La tranquillité d’esprit pour la grande montagne
Prix : 129.99€ | Poids : 1,527g | Réservoir : 3L | Stockage : 17L

meilleur sac hydratation VTT camelbak

Avantages :

  • Le meilleur sac d’enduro ou d’aventure alpine de sa catégorie.

Inconvénients :

  • Le prix fou signifie que vous devez faire les soldes pour en trouver un.

Le KUDU est à la fois un sac d’hydratation et un gilet pare-balles. Contrairement à certains sacs à dos qui prétendent offrir une protection du dos et de la colonne vertébrale. Il s’agit en réalité rarement de quelque chose de plus approfondi qu’une section de mousse épaisse (comme ces tapis de désherbage pour les genoux qu’utilisent les jardiniers) collée dans la manche arrière d’un sac à dos.

Ces inserts en mousse n’offrent pas une véritable protection. D’une part parce qu’ils sont trop étroits et d’autre part parce qu’ils se déplacent sous l’effet de l’impact. Le sac principal n’étant pas suffisamment bien collé au corps du cycliste.

Le KUDU est différent. La protection dorsale est réelle, pleine largeur et efficace. Le protecteur permet de protéger les côtes ainsi que les vertèbres. Et ce n’est pas tout. Pour les jours de pure gravité, vous pouvez retirer la partie sac à dos et utiliser la protection dorsale seule. Un vrai génie.

C’est cette polyvalence et cette conception complexe qui coûtent cher. Le sac a fait l’objet d’une recherche et d’un développement considérables. Sans parler des méthodes de construction élaborées à forte intensité de main-d’œuvre.

Ce sac coûte cher (sauf si vous suivez notre lien ci-dessous), en partie parce que sa conception et sa fabrication ont coûté très cher aux ingénieurs de Camelbak. Il y a très peu de panneaux plats et/ou droits ou de coutures sur ce sac. Le résultat est un sac d’une capacité impressionnante qui reste discret et dont l’ajustement est réglable pour toutes sortes de formes et de tailles de corps.

Le stockage n’est pas non plus une préoccupation secondaire. Camelbak fait appel à toute son expérience pour offrir une gamme complète d’options de rangement compartimentées pour vous permettre de passer des journées entières dans les collines ou entre les bandes de course d’enduro.


Comment choisir le meilleur sac hydratation VTT ?

Les réservoirs sont disponibles en plusieurs tailles. Mais nous recommandons au minimum un réservoir de 2,5 litres. Car il est suffisamment grand pour quelques heures et vous n’avez évidemment pas besoin de le remplir immédiatement si vous ne sortez que pour une courte durée.

Il en va de même pour la capacité de stockage. Il est préférable d’en avoir un peu trop. Car la loi du plus fort veut que l’outil/équipement que vous laissez derrière vous par manque de place soit celui dont vous avez réellement besoin.

Nous recommandons un point de départ d’environ 10-12L de stockage interne. De cette façon, vous pourrez accueillir une quantité décente de nourriture. Une veste imperméable, des outils, deux chambres à air (une bonne solution de secours même si vous roulez sans chambre à air), une pompe et une trousse de premiers secours.

Système dorsal

Certains sacs testés sont équipés d’un panneau dorsal réglable. Ce qui est utile pour les cyclistes ayant un torse particulièrement long ou court.

Il existe également des sacs de différentes tailles. Ce qui permet aux cyclistes plus petits et plus grands de trouver un sac confortable et sûr.

Organisation

Si vous ne voulez pas vider le contenu de votre sac à dos sur le sentier à la recherche de votre multi-outil. Une certaine forme d’organisation du sac est utile.

Des poches internes en filet et quelques compartiments de taille appropriée vous aideront à éviter que vos outils ne roulent et que tout s’accumule au fond du sac.

Rouleau à outils

Une trousse à outils séparée peut faire la différence entre vider votre trousse sur un sentier humide ou simplement chercher la pièce dont vous avez besoin. Des compartiments individuels et une bonne disposition sont essentiels.

Sangles de compression

Les sangles de compression permettent non seulement de serrer les charges volumineuses plus près de votre dos. Mais aussi d’absorber le volume excédentaire pour éviter que les choses ne s’entrechoquent. Les sangles sont également pratiques pour attacher les affaires humides à l’extérieur.

Réservoir

Quelques fabricants, comme Camelbak et Scott, produisent leurs propres réservoirs. Mais beaucoup utilisent un design tiers. Les plus populaires étant Source et Hydrapak.

Quelle que soit la marque, le réservoir doit être doté d’une valve à écoulement libre. D’une fermeture sûre qui ne fuit pas. Et, si vous pouvez mettre la main à l’intérieur, il sera plus facile à nettoyer.

Porte-casque

Pratique pour les coureurs d’enduro qui peuvent vouloir passer d’un casque intégral à un casque ouvert sur le parcours. Il s’agit soit de languettes élastiques qui passent par les aérations du casque, soit de quelques clips dans lesquels on glisse la sangle du casque.

Protection

Certains sacs à dos sont conçus pour les randonnées plus difficiles et sont équipés de protections dorsales renforcées.

Souvent fabriquées dans un matériau intelligent tel que le D3O. La plupart de ces panneaux de protection sont amovibles, ce qui vous permet de gagner du poids si vous vous contentez d’une balade facile ou douce.

Fixation du tuyau

De nombreux sacs à dos utilisent désormais une fixation magnétique rapide sur le tuyau. Cela signifie que vous pouvez facilement déclipser le tuyau pour le rapprocher de votre bouche. de plus, cela empêche également le tuyau de s’agiter lorsque vous descendez une pente.


Ca peut vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *