Comment choisir un VFI?

Spread the love
Activité plein air » sport aquatique » nautisme » Comment choisir un VFI?

Sur les voies navigables , les vêtements de flottaison individuels (VFI) doivent être approuvés au Canada. Assurez-vous que l’étiquette doit être approuvée par l’une des agences gouvernementales suivantes:

Le modèle dont vous avez besoin

Pour le trouver, vous devez d’abord déterminer l’utilisation principale du VFI et à quelle fréquence. Cela vous aidera à cibler votre modèle et à déterminer votre budget.

Si vous sortez sur l’eau deux fois par an, vous recherchez peut-être un modèle universel. Par contre, si tout votre week-end est dédié à votre passion pour les sports nautiques. Vous voulez un VFI qui collera à votre peau.

Que vous pratiquiez le bateau à moteur ou la voile, le wakeboard ou le ski nautique. Ou que vous aimiez les sports de pagaie comme le kayak et le SUP. Chaque activité ou sport nautique a son propre VFI spécialisé.

Voir aussi : Quel bateau acheter pour commencer la plaisance ?

Mousse, néoprène ou gonflable

  • Mousse ou néoprène : Selon qu’il soit principalement dédié à la pagaie, aux sports nautiques ou à la pêche. Les principales différences résident dans la distribution, les mécanismes de fermeture, la poche et la conception des mousses utilisées. Toutes ces caractéristiques offrent une liberté de mouvement différente en fonction de la fonction principale que vous en faites. La gamme de prix est très large et offre des options très abordables.
  • Gonflable : Les VFI gonflables sont une option très attrayante en raison de leur taille compacte. Ils peuvent donc être facilement utilisés à tout moment. Ils peuvent être manuels ou automatiques. Les amateurs de voile les préfèrent souvent. Car ils offrent une grande liberté de mouvement et l’option d’un harnais. Trop souvent dans des bateaux couverts, des bateaux ou des passagers, leur VFI mis de côté et l’utilisation d’un VFI gonflable est essentielle. Le temps de gonflage est relativement court, mais il peut encore causer un stress supplémentaire aux mauvais nageurs. Veuillez également noter qu’il est interdit aux personnes de moins de 16 ans ou pesant moins de 36,3 kg, aux jet-skis et aux pédalos.

Choisissez la bonne taille

Maintenant que vous avez déterminé le modèle dont vous avez besoin, il ne vous reste plus qu’à choisir la bonne taille. Pour les enfants, le poids est le facteur déterminant, tandis que pour les adultes, la circonférence de la taille détermine la bonne taille. Voir l’étiquette pour plus de détails.

Alors essayez-le. Enfilez-le, fermez la fermeture éclair et bouclez toutes les attaches. Assurez-vous qu’il ne sort pas et n’interfère pas avec les mouvements ou la respiration. Si vous le mettez au-dessus de vos oreilles, il est trop gros.

Veuillez noter qu’il n’y a pas de gilet de sauvetage ou de VFI approuvé pour les enfants pesant moins de 9 kg.

Où se procurer un VFI

Il peut être trouvé dans les supermarchés et les magasins spécialisés ou en ligne. En achetant dans un magasin, vous pouvez essayer de vérifier la taille et le confort de la propriété, qu’il ne faut pas oublier. Si vous décidez d’acheter en ligne, assurez-vous qu’il est autorisé au Canada et qu’il peut être retourné si la taille n’est pas correcte.

Parce que nous n’allons pas tomber,
Utilisez votre VFI

Ca peut vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *