Catégories
raquette neige

Quelle chaussure mettre avec des raquettes ?

Spread the love

Quel type de chaussures portez-vous pour faire de la raquette ?

Les raquettes à neige existent en différents types selon le terrain et vos bottes. De plus, d’autres équipements doivent correspondre à votre modèle spécifique de raquette. Pour les terrains difficiles, des bottes rigides et robustes conviennent bien. Par exemple, les raquettes en mousse Crescent Moon conviennent à presque tous les terrains et sont les raquettes à faible impact parfaites.

Types de chaussures à porter en raquettes à neige :

Vous avez le choix entre différents types de chaussures pour faire de la raquette sur neige. Voici les trois grandes catégories.

Raquettes à neige et bottes d’hiver :

Si vous pratiquez la raquette qu’occasionnellement et que vous avez tendance à vous déplacer sur des terrains damés. Alors, une simple paire de bottes d’hiver peut suffire. Si vous portez ces bottes dans la neige de toute façon, il y a de fortes chances qu’elles puissent être portées avec des raquettes.

Les bottes d’hiver ordinaires peuvent être rigides, lourdes et ne respirent pas bien. Si vous prévoyez de faire une longue promenade. Elles ne sont peut-être pas la meilleure solution.

Raquettes et chaussures de randonnée :

Les chaussures de randonnée peuvent être la meilleure option pour les raquettes. A condition qu’elles soient isolées et chaudes. Les chaussures de rando peuvent garder vos pieds au sec malgré la neige. tout en vous offrant un bon soutien de la cheville. De plus, elles aident vos pieds à respirer et leur conception permet une foulée confortable et naturelle.

Raquettes et chaussures d’alpinisme :

Pour les grandes expéditions ou lorsque le terrain est accidenté ou glacé. Certains voudront peut-être porter des bottes d’alpinisme. En effet, elles peuvent vous offrir une bonne protection contre l’humidité et le froid. Cependant, elles ne sont pas forcément l’option la plus confortable.


Quelle chaussure mettre avec des raquettes : les facteurs de choix

Une bonne chaussure d’hiver gardera vos pieds au sec et au chaud. Ce qui vous évitera de dépenser inutilement votre énergie et votre force. Un bon ajustement permet à vos pieds de rester en place dans les bottes. La partie supérieure robuste vous permettra d’attacher les raquettes sans comprimer vos chaussures ni exercer de pression sur vos pieds. Une semelle rigide permettra un transfert optimal de l’énergie et fixera correctement les raquettes à votre chaussure.

Chaleur des raquettes à neige :

En hiver, vous devez rester au chaud. Les chaussures ou bottes vous aident à le faire grâce à une combinaison de doublure et d’isolation. Le matériau emprisonne la chaleur dans votre corps et empêche le froid d’entrer.

Afin de gagner du poids, les fabricants utilisent des matériaux synthétiques. Certains modèles sont dotés d’un chausson réfléchissant afin d’augmenter encore la chaleur.

N’oubliez pas, que votre sang doit circuler pour que vos pieds restent au chaud. Il doit donc y avoir suffisamment d’espace dans votre chaussure.

Imperméabilité des bottes de raquette à neige :

Les bottes pour la raquette à neige doivent être imperméables. La semelle fait généralement office de couche inférieure et le matériau du dessus repousse l’eau.

De nombreuses chaussures combinent à la fois des matériaux synthétiques et du cuir afin de favoriser la respirabilité. La languette de la chaussure est importante pour empêcher l’eau de pénétrer.

Si l’humidité pénètre dans votre chaussure, vos pieds seront froids, en fonction du chausson. Un chausson en peau de mouton ou en feutre continuera à isoler même s’il est mouillé.

Confort et ajustement :

Un bon ajustement est non seulement important pour le confort de la chaussure. Mais aussi pour la protection de vos orteils et de vos chevilles. Pour cela, les chaussures doivent couvrir et sécuriser la cheville.

Plus la neige est profonde, plus la tige doit être haute pour l’empêcher de rentrer. La hauteur totale jusqu’au genou est exagérée puisque le but est de vous empêcher de vous enfoncer trop profondément dans la poudreuse.

Si vos pieds bougent trop dans la chaussure. Vous vous fatiguerez plus vite en raquettes. Vous avez besoin de suffisamment d’espace dans votre chaussure pour avoir des chaussettes plus épaisses et pour maintenir la circulation.

Rigidité et stabilité des chaussures de raquette à neige :

Une tige non compressible et robuste est nécessaire pour que vous puissiez ajuster vos fixations de raquettes. De manière sûre et serrée et empêcher vos chaussures de se déplacer. Une boîte à orteils souple est écrasée par les sangles de fixation, ce qui peut couper votre circulation.

Traction des chaussures de raquette à neige :

L’adhérence dépend de votre équipement. Une semelle rigide et épaisse permet de mieux transférer l’énergie. Les bottes d’hiver ont généralement une semelle semblable à celle d’un pneu à neige avec une grande surface, un caoutchouc collant et des crampons profonds.

Extras des bottes de raquette à neige :

Bien que les extras ne soient pas nécessaires, ils peuvent être agréables à avoir. Les fabricants peuvent faciliter l’entrée et la sortie des bottes grâce à un système de laçage rapide. Les semelles peuvent être amovibles pour aider à sécher les chaussures.

Sur certains modèles, vous pouvez trouver des moyens d’attacher des guêtres et des caractéristiques qui aident les raquettes à neige, comme des embouts. Les chaussons en forme de croissant de lune ajoutent une autre couche de protection contre le froid, la neige et l’humidité.


Ca peut vous intéresser :