Catégories
camping

Quelle Impermeabilité pour une tente ?

Spread the love

impermeabilite tente : comment faire le bon choix ?

En plus de prendre en compte la taille, le poids, la saisonnalité et les caractéristiques d’une tente. Vous devez également vérifier l’étanchéité de votre tente. 

La capacité du tissu à résister à tout, des bruines aux averses, est essentielle pour camper. Surtout, si vous allez dans des endroits où la pluie tombe toute l’année et où Mère Nature bien qu’indéniablement belle peut être plutôt imprévisible.

Ca peut vous intéresser : Astuces pour bien dormir en tente

Quel sont les indices d’étanchéité?

Les indices d’étanchéité sont mesurés en millimètres (mm) et tombent généralement de 800 mm à 10 000 mm. Ces chiffres indiquent la quantité de pression d’eau qu’un tissu peut supporter. 

Cela signifie qu’une tente avec une cote de 2 000 mm supportera une colonne d’eau de 2 000 mm ou de 2 mètres sur elle avant qu’elle ne commence à fuir.

Comment ces indices d’imperméabilités sont ils déterminés?

Pour mesurer l’imperméabilité d’un tissu. Les fabricants de tentes utilisent une méthode appelée test de la tête hydrostatique (HH). HH est le terme pour la résistance à l’eau d’un matériau. 

Ils fixent le matériau de l’échantillon au fond d’un tube transparent gradué. Puis remplissent lentement le tube avec de l’eau. En attendant qu’au moins trois gouttes d’eau s’infiltrent. La hauteur de l’eau en millimètres au point de fuite devient l’indice d’imperméabilité du tissu. 

Des revêtements protecteurs sont appliqués sur les toiles de tente qui comblent les espaces entre les fils. Empêchant ainsi, l’eau de traverser le tissu. Tout en permettant à l’eau de perler et de s’écouler et de maintenir la qualité du matériau. 

En général, ces revêtements sont en polyuréthane (PU) pour les tissus en polyester et en silicone (Sil) pour les tissus en nylon. Le processus d’application, l’épaisseur et le nombre de revêtements appliqués sont utilisés pour obtenir le HH souhaité.

Devez vous choisir une tente avec un HH plus élevé?

Il est donc logique que des cotes HH plus élevées soient meilleures. Car elles peuvent résister à de plus grandes quantités de pression d’eau. N’est-ce pas? 

C’est vrai, mais considérez également qu’un parapluie avec un HH très bas vous gardera toujours parfaitement au sec. Les tentes sont utilisées à des fins différentes et exposées à divers stress. Notamment :

  • l’exposition à la lumière du soleil,
  • aux vents violents
  • aux intempéries,
  • à la manutention
  • et à l’abrasion d’un sol accidenté et humide. 

Les tissus plus hauts HH sont plus rigides et plus lourds. Donc, ils peuvent être inutiles pour le type de conditions auxquelles vous serez confronté.

De ce fait, il est important de se rappeler que HH n’est qu’un facteur dans la détermination de la capacité globale d’une tente à résister à l’eau. Une tente de 10000 mm peut encore fuir.

Si elle n’est pas cousue correctement. Ou si les coutures ne sont pas traitées avec des coutures thermo soudées (ou un scellant appliqué dans le cas du nylon). ou si la tente est mal conçue et que l’eau se fraye un chemin à travers les endroits comme des fermetures éclair ou des fenêtres.

Quels classements de tente pour quelles conditions ?

En fin de compte, il existe des directives générales pour choisir le bon modèle résistant à l’eau lors d’une tente. Habituellement, les planchers de tente ont des cotes plus élevées. Car ils prennent le stress supplémentaire des campeurs au-dessus et un contact constant avec le sol en dessous.

Considérez la saison dans laquelle vous camperez. Vérifiez les conditions locales dans lesquelles vous vous dirigerez. Pour voir quelles sont les cotes HH recommandées qui conviennent le mieux à cet environnement. 

Dans certains pays, les tentes deux à trois saisons ont généralement des toiles de 1000 mm et des planchers de 1500 mm0. Mais ceux-ci peuvent être inadéquats dans d’autres climats.

En Normandie par exemple, avec des averses même à la hauteur des tentes d’été 2 et 3 saisons. Les tentes devraient avoir une résistance à l’eau supérieure à 1500 mm et une cote de plancher dépassant 3000 mm.

Ce qui devrait résister à la plupart des vents et à la pluie. En comparaison, les tentes 3 et 4 saisons. Qui conviennent au camping n’importe quel mois et n’importe où en France. Peuvent vous protéger des fortes pluies et de la neige légère à importante et vous devriez rechercher des couches minimum de 3000 mm et de 5000 à 10 000 mm au sol. .

Avoir le bon équipement signifie que vous pouvez vous concentrer sur votre aventure et ne pas essayer d’arrêter l’eau qui coule sur votre tête. Avec des équipements conçus pour vous garder à l’aise à l’extérieur, la dernière question que vous pouvez vous poser n’est pas tant quelle tente acheter – mais plutôt, où allez-vous?

A voir aussi: quel est le meilleure tente 6 places ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *