Catégories
conseil ski

Est-ce que les chaussettes peuvent remplacer les chaînes

Spread the love
Activité plein air » Est-ce que les chaussettes peuvent remplacer les chaînes

Même si vous ne profitez pas des vacances d’hiver pour faire de nombreuses activités hivernales. Avec les nouvelles restrictions gouvernementale, ils y a de grande chance que vous êtes sur la listes des communes qui doivent posséder un équipement spécifique pour rouler avec votre voiture cette hiver. Même si le gouvernement, nous laisse un an tranquille avant de verbaliser. Vous n’aurez pas le choix et vous serez obliger d’équiper votre véhicule. La question que vous devez vous poser maintenant est de savoir si les chaussettes à neige peuvent remplacer les chaines ?

Faisons un petit tour d’horizon, afin de décider le meilleur équipement qui vous correspond.

Qu’est ce que les chaussettes à neige ?

Les chaussettes à neige (également appelées chaussettes à pneu ou chaussettes automobiles) sont des dispositifs textiles. Ils s’enroulent autour des pneus d’un véhicule afin d’améliorer la traction sur la neige et la glace. Elles sont normalement composées d’un tissu tissé avec un élastomère fixé sur le bord intérieur.

La toile tissée recouvre la bande de roulement du pneu et constitue le point de contact entre le véhicule et la route. Ainsi, l’élastomère maintient la chaussette en place et facilite l’installation.

Certaines chaussettes à neige ont un composant supplémentaire qui recouvre la jante du pneu. Ce qui empêche la neige ou les débris de s’accumuler entre la bande de roulement et le tissu.

Les chaussettes peuvent-elles remplacer directement les chaînes à neige ?

Lorsque les régions invoquent les lois sur les chaînes à neige. Qui est une mesure de précaution courante en cas de mauvais temps. Les chaussettes à pneus ne sont généralement pas considérées comme un équivalent légal des chaînes à neige.

Toutefois, certaines marques de chaussettes à neige sont homologué (B6 et TUV) individuellement selon l’organisme de réglementation.

Les lois sur les chaînes à neige ne s’appliquent qu’aux véhicules qui ne sont pas équipés de pneus d’hiver ou de quatre roues motrices.

Si les chaînes à neige sont interdites (généralement pour éviter d’endommager la chaussée) ou par les recommandations du constructeur du véhicule. Alors, les chaussettes sans composants métalliques sont normalement autorisées ou sont le seul dispositif de traction qui peut entrer dans le passage de roue.

Toutefois, ni les chaussettes à neige ni les chaînes à neige ne sont considérées comme des substituts égaux aux pneus d’hiver.

Les chaussettes à neige sont-elles disponibles en différentes tailles ?

Les chaussettes à neige sont vendues par paires et sont disponibles dans des tailles spécifiques à une gamme de dimensions de pneu figurant sur le flanc du pneu.

Tout comme les chaînes pour pneus. Il est important d’avoir la bonne taille pour votre pneu. Car elles sont spécifiques à la taille de la roue. Bien sur, une taille de chaussette à neige peut s’adapter à plusieurs pneus.

Comment fonctionnent les chaussettes à neige ?

En général, un textile fibreux est utilisé pour créer une traction en pénétrant la fine pellicule d’eau sur la neige ou la glace. Reliant ainsi le véhicule directement à la surface de la route.

Par rapport aux chaînes à neige, les chaussettes créent une traction sur la surface de la couche. Alors que les chaînes à neige créent une traction en comprimant la surface.

Le tissu élimine partiellement la fine pellicule d’eau et crée une friction sèche. Lorsque les fibres les plus extérieures du tissu entrent en contact avec la couche superficielle de neige ou de glace. Les pneus boue et neige (M+S) ou les pneus d’hiver reposent sur le même mécanisme. Cependant, les tissus ont l’avantage d’avoir une surface nettement plus grande en comparaison.

Chaque fil du tissu d’une chaussette à neige est constitué de nombreuses petites fibres synthétiques. Ce qui crée une grande surface de frottement pour la traction.

Chaussettes à neige ou chaînes à pneus ?

Les dispositifs de traction alternatifs (chaussette pneu) sont généralement moins chers à l’achat et plus faciles à installer que les chaînes à neige. Toutefois, ils sont plus susceptibles d’être endommagés sur des surfaces telles que la chaussée sèche ou le gravier.

Les principaux avantages des chaussette à neige homologuées sont leur :

  • facilité d’utilisation,
  • confort de conduite
  • et leur compatibilité avec la technologie de sécurité des véhicules.

Les chaînes à neige sont plus durables et peuvent être utilisées sur des surfaces sèches. Mais lorsqu’elles sont endommagées, elles risquent de déchirer le passage de roue ou de s’enrouler autour de l’essieu et des conduites de frein.

De plus, les chaînes à neige peuvent également endommager la jante, directement sur la chaussée ou sur d’autres véhicules sur la route lorsqu’elles « s’envolent » de votre véhicule.

A quelle vitesse peut on rouler avec des chaussettes ?

Lorsque vous conduisez avec des chaussettes à neige, la vitesse maximale du véhicule doit être réduite.

Conduire avec des chaussettes ou des chaines sur vos roues réduit généralement la vitesse maximale autorisée. A titre d’exemple la vitesse conseillée pour les chaînes va 20 de 40 km/h. Tandis que pour les chaussettes à neige, elle est comprise entre 30 km/h et 50 km/h. Cela va dépendre de 3 facteurs principaux :

  • la marque
  • la taille des chaussettes à neige
  • et le type de véhicule.

Ces restrictions sont généralement indiquées dans le manuel du produit ou du véhicule. Mais selon la région ou le lieux ou vous conduisez, ces limites peuvent également être appliquées légalement en vertu des lois sur les chaînes à neige. Les chaussettes sont généralement étiquetées avec la vitesse recommandée sur l’emballage.

À quelle vitesse rouler en toute sécurité avec des chaussettes sur votre voiture ou votre camion ?

Les voitures particulières, les fourgonnettes et les véhicules commerciaux légers (y compris les camionnettes) sont normalement limités à la même vitesse que les chaînes à neige. C’est-à-dire jusqu’à 50 km/h.

Les autobus et les véhicules commerciaux lourds (tels que les semi-remorques) équipés de chaussettes à neige sont normalement limités à une vitesse maximale de 30km/h.

Les chaussettes fonctionnent-elles là où les chaînes ne sont pas autorisées ?

Si vous vous demander si les chaussettes peuvent remplacer les chaînes? Lorsque les lois sur les chaînes à neige sont en vigueur. La plupart des chaînes à neige sont considérées comme légales. Tandis que seules certaines marques de chaussettes homologuées sont considérées comme des alternatives légales.

Cependant, lorsque les chaînes à neige sont interdites, les chaussettes en tissu sont néralement autorisées.

Les chaînes et les chaussettes à neige sont toutes deux destinées à de courts tronçons de route et à des conditions peu clémentes. Mais elles peuvent être utilisées à plusieurs fins.

L’utilisation de chaînes présente-t-elle des inconvénients ?

Bien qu’il existe des chaînes à neige « faciles à monter ». Les chaussettes de voiture sont généralement plus compatibles avec la technologie de sécurité du véhicule. Comme l’ABS ou l’ESC, ou avec les obstacles physiques tels que les passages de roue étroits ou les pneus à profil bas.

Les chaînes à neige peuvent causer des dommages. De nombreux constructeurs automobiles déconseillent l’utilisation de chaînes à neige sur les véhicules récents en raison de l’espace étroit dans le passage de roue. En outre, les chaînes à neige, si elles ne sont pas correctement entretenues, risquent de se souffrir de corrosion.

Les chaussettes sont-elles destinées aux voitures, aux camionnettes ou aux semi-remorques ?

Comme les chaînes, les chaussettes à neige sont vendues en différentes tailles et couvrent la plupart des tailles de pneus couramment utilisées sur le marché.

Les chaussettes à neige sont disponibles pour différentes classes de véhicules. Mais la plupart des marques se concentrent sur les voitures et les camionnettes plutôt que sur les semi-remorques ou les véhicules plus grands.

Étant donné que la plus grande variation de chaussettes à neige se trouve sur le marché des voitures et des camionnettes. Les pneus inhabituels tels que les pneus larges ou à profil bas sont souvent couverts.

L’histoire des chaussettes de neige.

Les Scandinaves avaient l’habitude d’enfiler des chaussettes en laine sur leurs chaussures pour éviter de glisser sur les surfaces glacées. Le concept d’utilisation de textiles pour augmenter la traction est donc assez ancien.

Une histoire raconte qu’Henry Ford utilisait un tapis pour faire avancer sa voiture pendant les mois d’hiver difficiles.

En 1996, un spécialiste norvégien des pneus s’est souvenu de cette histoire et a commencé à réfléchir à une solution qui pourrait appliquer en permanence une traction équivalente sur les roues du véhicule.

Au lieu de placer le textile sur la route, il a eu l’idée d’un textile qui s’enroule autour du pneu lui-même. C’est ainsi qu’est née l’idée conceptuelle de la chaussette à neige.

Après plusieurs années de recherche et de développement et grâce à la collaboration de constructeurs automobiles, de producteurs de fils, d’experts en pneus et d’ingénieurs textiles. La première chaussette à neige a été commercialisée en 2001 sous la marque AutoSock.

Est-ce que les chaussettes peuvent remplacer les chaînes? notre avis

Comme vous avez pu le lire précédemment, les chaussettes à neige ou les chaines présentent toutes deux des avantages et inconvénients. Les chaines produisent plus de traction que les chaussettes. Ce qui vous permettra d’accéder plus facilement aux meilleures stations de ski.

Cependant, les chaussettes sont plus facile à installer que les chaines. De plus, vous pouvez les utiliser là ou les chaine sont interdites. Un autre avantage qui pèse lourd sur la balance est le budget. Une paire de chaussette neige homologuée coute bien moins chère qu’une paire de chaine.

Donc la réponse à la question est-ce que les chaussettes peuvent remplacer les chaînes? et un grand oui.