Comment pêcher la perche ? technique, coins et astuces

Spread the love

Que vous soyez débutants ou expert. A un moment donné, je suis sûr et certains que vous vous êtes demandez comment pêcher la perche ?

Le plus gros avantages de la perche c’est qu’elle peut être pêchée toute l’année. En plus, c’est l’un des poissons les plus courants que nous avons en eau douce ici en France. De ce fait, que vous pêchez en lac ou dans une rivière, vous avez presque la garantie d’y trouver des perches. C’est un carnassier qui s’adapte bien et qui à ca place dans de nombreux plans d’eau.

La plupart des pêcheurs ont déjà eu une perche au bout de leur ligne à un moment ou à un autre. Cependant, cibler spécifiquement des grosses perches demande une connaissance et une expérience particulière.

Ce qui rend la pêche à la perche si merveilleuse, c’est qu’aucun équipement spécial n’est nécessaire. Avec une canne à pêche normale et quelques petits leurres, on est déjà bien équipé. De plus, c’est un poisson très sous-estimée dans l’hexagone. Pourtant, c’est un formidable combattant qui peut se montrer très capricieux de nombreux jours.

La perche et ses caractéristiques :

Avant de vouloir attrapez des milliers de perches et de tomber en désillusion. Ils est intéressant de connaitre ses mœurs et coutumes. Les zébrées sont reconnaissable à leurs corps verdâtre strié de noir et à ses nageoires orange.

Elle possède une série d’épines le long de la nageoire dorsale, mais pas d’inquiétude elles ne sont pas venimeuse. Par contre, une piqûre peut être tout à fait douloureuse. Soyez donc prudent en les manipulant.

La perche est certes un poisson carnassier, mais elle n’a pas de dents. En fait, grâce à sa bouche relativement grande elle aspire sa proie (qui peut être assez grosse) en créant une dépression. Vous la trouverez dans la plupart des rivières, des lacs et même dans certaines zones d’eau saumâtre, comme les grau de la Méditerranée.

La perche grandit très lentement, un spécimen de plus de 30 cm peut être considéré comme un gros poisson (suivant votre coin de pêche). Il est donc conseillé de manipuler les grosses bossues avec précaution et de les remettre à l’eau.

La perche peut atteindre une taille de 50 cm et un poids de plus de 3 kg. Cependant, les poissons de plus d’1 kg sont plutôt l’exception.

Quel matériel pour pêcher la perche ?

Si vous vous demandez, avec quel équipement devez vous pêcher la perche ? Voici une bonne nouvelle, la pêche à la perche ne nécessite pas de matériel spécifique. Une canne et moulinet à lancer léger convient parfaitement pour débuter la pêche de la perche.

La canne à pêche doit mesurer entre 180 et 210 cm et avoir une puissance de lancer de 5 à 15 grammes. Le blank doit avoir une action rapide et être léger. Avec une telle canne, vous couvrirez l’ensemble des techniques pour pêcher la perche (nous vous en parlons plus bas).

Pour le moulinet la aussi faite dans la simplicité. Une modèle spinning en taille 1500 à 3000 sera parfait pour pêcher la perche.

Quel leurre ou appât choisir pour pêcher la perche ?

Il est possible de déjouer la perche avec de nombreux appâts ou leurres pour avoir de bon résultat. Donc un beau vers de terre bien frétillant ou l bonne vielle cuiller vous fera prendre des poissons dans toutes les situations (ou presque).

Cependant, de nos jours beaucoup d’autres techniques de pêche plus sophistiquées en vue le jour. Notamment grâce à l’avènement de la pêche du black bass.

Un autre classique est la pêche avec des shad, également appelés leurres souple. La pêche se déroule généralement avec une tête plombée. Le poids de la TP devra être choisi en fonction de la taille du leurre et de la profondeur de pêche. La perche aspire généralement ces appâts pendant la phase de descente.

Les différentes techniques pour pêcher une perche :

Le choix est vaste et seul votre imagination peut vous freiner lorsque vous choisissez une technique pour pêcher la perche. Une chose est sûre, seul celui qui sait présenter son appât de la manière la plus réaliste possible et sans faire d’erreur a des chances d’attraper tôt ou tard un gros poissons.

En général, plusieurs méthodes de pêche peuvent être utilisées pour la traquer les belles zébrées. Les plus répandues sont :

  • La pêche à l’aide d’appât naturel au posé avec des bouchons ou au fond,
  • Toutes les approches aux leurres souples ou au poissons nageurs
  • Les pêches à dandiner ou en verticale.

Toutes ces techniques ont déjà permis d’attraper un nombre phénoménal de perches. Même si le fameux « au bon endroit au bon moment » semble jouer un rôle important dans ces méthodes de pêche.

Cependant, connaitre toutes les subtilités d’une technique, tout en sachant quand l’employer à bon escient. Rajoutez dans votre manche un certains nombre d’atout.

C’est ce que nous proposons de découvrir ci-dessous avec os article sur les technique de pêche à la perche :

Quand pêcher la perche ?

Vous pouvez pêcher la perche toute l’année. Mais nos belles zébrées sont plus susceptibles d’être capturés au printemps, en été et en automne. Surtout avec les techniques de pêche classiques.

La règle d’or est de toujours pêcher à haute pression. Certains pensent que la pêche est moins bonne par une faible pression atmosphérique. Car les poissons passent plus de temps à réguler leur vessie natatoire et sont donc moins actifs.

L’hiver :

Si vous voulez pêcher la perche en hiver, cherchez les zones d’eau profonde. A cette saison les carnassiers sont inactif la plupart du temps. Pour avoir la chance ‘avoir quelques touches dans la journée, les pêches dites  » lente » sans de rigueur.

N’allez pas croire qu’une perche suivra votre cuillère à 100 km/h. La verticale ou encore le drop shot , vous donnera de meilleurs résultats.

Le printemps :

Dès que la température de l’eau dépasse 4 degrés, la perche commence à s’activer. Elles sont toujours en eau profonde mais elles semblent devenir un peu plus actifs.

C’est aussi le moment de la reproduction, elles deviennent alors très dodus et prêts à frayer en avril. Lorsqu’elles migrent vers des zones peu profondes pour le frai au printemps. Vous pouvez faire l’expérience d’une pêche à vue super cool.

Cependant, n’oubliez pas de les réinitialiser s’ils n’ont pas déjà commencé à apparaître.

L’ été :

L’été est la haute saison pour la pêche, elles résident maintenant dans toute la colonne d’eau, chassant de petits insectes et des poissons. En règle générale, les perches se trouvent principalement près de la surface, mais les plus gros poissons restent plus près du fond.

Surveillez les activités de surface telles que les mouettes qui se précipitent dans l’eau pour chasser les alevins. C’est un signe certain que la poursuite de la perche ramène les alevins à la surface et s’appelle le plaisir des goélands.

D’autres emplacements sont des bords abrupts, des élévations sous l’eau ou un sol pierreux. Un spinner est clairement l’un des leurres les plus efficaces pour la pêche à la belle saison. Mais les leurres souples peuvent aussi être extrêmement bons.

Voir notre article pour en savoir plus sur la pêche de la perche en été

L’automne :

Quand les feuilles commencent à tomber des arbres, les perches vont tout doucement retrouver leurs quartiers hiver pour se rassembler en bancs.

Ce n’est plus si facile de trouver le poisson, mais une fois que vous les avez repérez. Alors, les chances d’attraper plusieurs poissons en même temps sont très élevées.

Maintenant, la perche est grosse et grasse et les chances d’avoir un capital sont un peu plus élevées maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.