Entretien terrasse bois : les choses à faire et à ne pas faire

Spread the love

Tenez compte de ces meilleures (et pires) pratiques en matière de nettoyage et d’entretien pour votre terrasse en bois. Ainsi, vous pourrez profiter de votre salon extérieur pour les saisons à venir.

Une terrasse est une extension plein air à votre demeure. Comme l’espace à l’intérieur de votre résidence, il a besoin d’un nettoyage et d’un entretien réguliers pour rester habitable et sûr. Les terrasses en composite nécessitent moins d’entretien que les terrasses en bois.

Toutefois, il n’y a pas encore de terrasse autonettoyante ou de terrasse qui dure éternellement. Par contre, en réalisant certaine tache qui est bon pour le bois. Tout en évitant les choses qu’il déteste. Vous donnerez plus de vie à votre espace de vie extérieur.

Les meilleurs conseils et erreurs pour entretenir votre terrasse en bois :

1/ Nettoyez soigneusement votre terrasse une fois par an.

Votre terrasse a besoin d’une exfoliation annuelle pour que les scellant protecteurs puissent s’infiltrer plus profondément dans le bois. Lorsqu’il fait sec et modérément chaud (15 à 20 degrés ). Appliquez une solution de nettoyage de terrasse appropriée avec un rouleau ou un pulvérisateur pour tuer les moisissures et les bactéries. 

Utilisez une brosse utilitaire pour frotter le sol là où il est particulièrement sale et où la moisissure pourrait se cacher. Les nettoyeurs haute pression sont le moyen le plus rapide d’éliminer les résidus, mais attention vous risquez de creuser le bois si vous l’employez mal.

Un tuyau d’arrosage équipé de n’importe quelle buse qui a un réglage de jet dur fonctionnera ; une buse « pompier », que l’on trouve dans les magasins de pièces automobiles. , offre un jet intense sans les risques associés à un nettoyeur haute pression.

Découvrez notre guide d’achat pour trouver le meilleur nettoyeur haute pression terrasse.

2/ N’allez pas trop loin avec la laveuse à haute puissance.

Un  nettoyeur haute pression est un outil qui permet d’économiser du temps et de la main-d’œuvre. Maintenant, dans des mains instables, il peut donner à votre terrasse l’impression que des larves de coléoptères xylophages ont été au travail. 

Pour faire le travail correctement, balayez la buse le long du grain du bois avec un léger angle d’environ une vingtaine de centimètres de la surface du sol. Déplacez la buse à tout moment pendant que la gâchette est enclenchée.

3/Couvrez les arbustes à proximité avant de commencer.

Les produits chimiques contenus dans les nettoyants et les scellants peuvent endommager ou tuer les plantes touchées par la pulvérisation excessive. Si vous ne voulez pas avoir à replanter toute votre haie, voici ce qui vous reste à faire :

  • Couvrez toute la végétation à proximité avec une bâche ou une feuille de plastique avant de commencer, mais drapez-la sans serrer pour permettre la circulation de l’air.

4/ Ne nettoyez PAS la terrasse avec de l’eau de Javel.

À moins, bien sûr, que cela ne vous dérange pas de dépouiller le bois de sa couleur naturelle et d’endommager sa structure cellulaire. 

Cependant, il existe une solution alternative. L’eau de Javel à l’oxygène est une alternative polyvalente qui ne délave pas les couleurs et n’endommage pas les plantes. Vous pouvez en savoir plus dans notre article comment nettoyer une terrasse en bois

5/ Poncez  votre terrasse avant de la traiter.

Cela peut prendre jusqu’à 48 heures pour que la terrasse en bois sèche complètement. À ce stade, poncez légèrement la surface pour éliminer les éclats ou les taches floues causées par le lavage sous pression du sol. 

Une ponceuse à perche avec du papier de verre grain 80 suffira ; une ponceuse électrique est indispensable pour gagner du temps et reduire les efforts. 

Ensuite, traitez la surface pour la protéger contre les fissures, les crevasses et des déformation. Un vernis transparent dure plus longtemps. Cependant, il peut s’estomper rapidement avec beaucoup de circulation piétonnière.

6/ NE PAS utiliser de peinture comme traitement.

La peinture a l’air bien quand elle est appliquée pour la première fois, mais elle a l’air carrément affligée avant longtemps. Si vous décidez ensuite de revernir le sol avec un scellant alternatif. Vous devrez d’abord enlever toute la peinture avec un décapant ou une ponceuse. Nous vous expliquons tout dans notre article comment décaper une terrasse en bois peinte ?

Les finitions qui laissent un film plutôt que de pénétrer le bois, y compris les vernis et les laques, se décolleront et se fissureront. Pensez aux scellants synthétiques. Car certains produits à base d’huile attirent la moisissure et les algues. 

Les traitement de style semi-transparents (vernis, etc…) protègeront votre terrasse bois des intempéries causés par le soleil. Tout en ajoutant une nuance colorée au bois.

7/ Nettoyez votre terrasse bois à intervalles réguliers.

La pièce et les murs de votre maison protègent son intérieur de la pluie, de la neige, du soleil et du vent. Mais la terrasse non couverte résiste à tout ce que la nature peut lui faire subir.

Prévenez les dégâts d’eau tout au long de la saison et hors saison en balayant régulièrement les flaques, les feuilles, les branches et autres débris. 

SI vous habitez dans un département ou la neige tombe abondamment. Utilisez une pelle à neige au lieu d’un balai brosse.

8/ Le bois traité sous pression ne nécessite aucun entretien : faux et archi faux

L’avantage de construite votre terrasse avec du bois traité sous pression et qu’il résiste à la fois mieux à la pourriture et aux insectes. Cependant, cela ne l’exonère pas de nettoyage et d’être traiter pour résister aux dommages causés par l’eau et le soleil. Afin d’avoir une pérennité dans le temps, veuillez employer des produits conçus spécialement à cet effet.

9/ Soyez vigilant sur les dommages.

Inspectez le plus souvent possible, les endroits cassés ou fendus. Comme par exemple tout ce qui est sujet aux fixations de terrasse . Ainsi que les planches fendues ou pourries.

Réparez rapidement tout dommage qui présente un risque pour la santé ou la sécurité. Effectuez les autres réparations avant votre nettoyage annuel en profondeur.

10/ N’UTILISEZ PAS de matériaux naturels sous les meubles de terrasse.

Protégez la terrasse en bois des éraflures causées par les pieds des chaises et des tables, mais n’utilisez pas de tapis d’extérieur en fibres naturelles comme le jute et le bambou. Car, ils absorbent l’humidité et favorisent la moisissure.  Les tapis en plastique recyclé ne causeront pas ces problèmes et dureront plus longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.