Catégories
conseil jardin

A quelle fréquence arroser son jardin ? conseils et astuces

Spread the love

Si vous êtes novice en matière de jardinage, vous avez peut-être des difficultés à démarrer. Se demander à quelle fréquence arroser son jardin et comment entretenir vos plates-bandes peut être frustrant pour les jardiniers débutants. C’est pourquoi, dans cet article, nous avons rassemblé un guide complet pour tout ce qui concerne le jardinage !

Des jardins de fleurs aux potagers, nous couvrons tout ce que vous devez savoir ! C’est parti !

Examinez ce que vous cultivez

Ce que vous cultivez aura une incidence sur la fréquence d’arrosage de votre jardin. Les fleurs, les légumes, les fruits et autres plantes herbes besoin de quantités d’eau différentes. Ceci, à différents moments de la journée, et il n’est peut-être même pas nécessaire de les arroser tous les jours.

Si vous cultivez des fleurs

Il n’y a aucune garantie que vos fleurs devront être arrosées autant en X jours. Cependant, il existe une règle générale pour tout, y compris l’arrosage de vos jardins de fleurs.

Avant de suivre les directives d’arrosage ci-dessous. Assurez-vous de vérifier les caractéristiques et les besoins de votre plante. Vous pouvez trouver la lumière du soleil et les besoins en arrosage sur les paquets de graines. Sur le récipient ou l’étiquette d’origine de la fleur. Ou en faisant des recherches sur l’espèce de la fleur dans des livres ou en ligne.

Directives générales d’arrosage pour les jardins de fleurs

En règle générale, vous devez arroser votre jardin de fleurs une fois par semaine à 10 jours. Bien entendu, la fréquence d’arrosage dépend également des conditions météorologiques. Par exemple, s’il a beaucoup plu une semaine, n’arrosez pas pendant les jours ensoleillés. Vous pouvez même renoncer à arroser la semaine suivante. Ou bien, si le temps a été très chaud, vous pouvez arroser tous les deux jours lorsque le soleil est au plus bas (tôt le matin et le soir).

Conseils d’arrosage pour les jardins de fleurs

  1. N’arrosez profondément qu’une fois par semaine, plutôt que légèrement plusieurs fois par semaine. L’arrosage en profondeur permet de saturer les multiples couches du sol et de garder vos plantes arrosées plus longtemps. C’est particulièrement important en été, lorsque le sol s’assèche plus rapidement.
  2. Ne versez pas l’eau sur les feuilles, mais plutôt à la base de la plante, près des racines. Si arroser les feuilles de certaines plantes ne les affecte pas, pour d’autres, comme les cactus, les plantes grasses et les fleurs fragiles. Cela peut signifier la propagation de maladies. Essayez d’arroser à la base de la plante, en visant les racines, plutôt que d’arroser les pétales, les feuilles et les épines.
  3. Tenez compte de votre type de sol et arrosez en conséquence. Les différents types de sol réagissent différemment à l’eau. Par exemple, un sol argileux retiendra davantage l’eau qu’un sol sablonneux.
  4. Mettez du paillis dans vos plates-bandes. Le paillis aide à protéger les plans et empêche l’eau de s’évaporer trop rapidement. Assurez-vous de pailler vos parterres nouvellement pendant la saison de plantation, et chaque fois qu’ils semblent délabrés et ternes

Signes d’un arrosage excessif

Surveillez attentivement vos plantes pour voir si vous les arrosez trop ou pas assez. Voici quelques signes indiquant que vous arrosez trop vos fleurs :

  • Le sol est visiblement humide en permanence.
  • Le sommet des feuilles de vos plantes devient brun, flétri et mou ou « détrempé » au toucher.
  • Les feuilles inférieures commencent à prendre une teinte jaunâtre.
  • Vous pouvez constater une pourriture des racines
  • Les nouveaux bourgeons ne se forment pas
  • Les feuilles tombent.
  • Vous verrez des meurtrissures sur la plante dues à l’éclatement des cellules (résultat d’un arrosage excessif).

Si vous commencez à remarquer l’un de ces signes. Arrêtez immédiatement d’arroser et attendez que le sol soit complètement sec.

Les signes qui indiquent un manque d’eau :

D’autre part, il se peut que vous arrosiez trop peu vos plantes ou vos fleurs. Voici quelques signes d’un manque d’eau :

  • Des feuilles brunes, sèches et croûteuses
  • Le sol est dur et visiblement sec, sans sous-sol humide.
  • Aspect général terne pour des plantes qui devraient être pleines de vie.

Dans l’ensemble, faites très attention aux besoins de vos plantes. Si vous n’êtes pas sûr de la quantité d’eau que vous devez arroser. Appelez un centre de jardinage ou faites des recherches.


Si vous cultivez des légumes :

Comme pour les fleurs et les plantes décoratives, il n’y a pas de solution unique pour l’arrosage des légumes.

Les potagers sont remplis de différentes sortes de plantes. Ce qui signifie qu’elles auront toutes besoin de différentes quantités d’eau. Si vous arrosez trop, vous risquez de les noyer. Et si vous n’arrosez pas assez, vous n’obtiendrez pas le rendement escompté. Vos plantes risquent de se flétrir et de mourir.

Il est important que vous compreniez les types de plantes comestibles que vous cultivez et leurs besoins. Vous trouverez ci-dessous des conseils généraux d’arrosage pour les potagers. Mais vous devez toujours suivre les recommandations d’arrosage figurant sur le contenant de la plante ou sur le paquet de graines.

Directives générales pour arroser son jardin / potager :

En général, vous devriez chercher à arroser votre potager en profondeur une fois par semaine. Vous devriez fournir à votre jardin environ 5 cm d’eau par semaine. Cependant, cela varie en fonction de la taille de votre potager, des conditions météorologiques et du type de sol.

S’il pleut souvent ou si vous savez que votre sol retient beaucoup d’eau. Alors, il est préférable de moins arroser (peut-être une fois toutes les deux semaines).

Conseils d’arrosage pour les potagers

  1. Chaque semaine, arrosez jusqu’à ce que la terre soit visiblement humide et pénètre profondément dans le sol. Cela permettra à vos légumes d’avoir suffisamment d’eau pour toute la semaine ou les deux semaines à venir.
  2. Ne versez pas d’eau sur les feuilles, les fruits ou les légumes. Cela pourrait favoriser les maladies. Arrosez plutôt à la base de vos plantes, au plus près des racines. Évitez également d’arroser les tiges des plantes.
  3. N’arrosez plus jusqu’à ce que la terre arable soit visiblement sèche. Même si la couche arable est pratiquement sèche, il est probable que le sous-sol soit encore suffisamment humide pour alimenter votre jardin.
  4. Arrosez le matin et le soir. Si vous arrosez lorsque le soleil est à son zénith, vos plantes seront brûlées.

Signes indiquant que vous arrosez trop votre potager :

Surveillez de près la quantité d’eau que vous utilisez pour vos potagers. Si vous avez l’impression d’arroser suffisamment, mais que vos plantes continuent de se flétrir. C’est peut-être que vous arrosez trop. Voici quelques signes d’arrosage excessif :

  1. La terre est continuellement humide ou s’accumule sur la couche supérieure du sol.
  2. Les feuilles de vos plantes commencent à jaunir.
  3. Les feuilles sont flétries et détrempées au toucher.
  4. Vous remarquez des coupures ou des meurtrissures sur les plantes suite à l’éclatement des cellules d’eau.
  5. Vos légumes s’épanouissent ou produisent des fruits comme elles le devraient.

Si vous arrosez trop, réduisez considérablement votre arrosage et recommencez à arroser une fois que le sol est complètement sec, jusqu’à une profondeur de 5 à 10 centimètres environ.

Signes que vous n’arrosez pas assez :

Par contre, il se peut que vous n’arrosiez pas assez votre potager. Voici quelques signes d’un arrosage insuffisant :

  1. Les feuilles de vos légumes sont sèches, écaillées et tombent.
  2. Les feuilles sont brunes et flétries
  3. Les fruits en développement se ratatinent et se flétrissent
  4. Les plantes ne fleurissent pas ou ne produisent pas comme elles le devraient.
  5. Le sol est visiblement sec, voire craquelé.

Si vous arrosez trop peu, commencez à arroser fréquemment jusqu’à 5 cm de profondeur.


Conseils de jardinage pour les débutants

Si vous êtes novice en matière de jardinage, il y a de fortes chances que vous ayez plus de questions que de réponses. Dans cette section, nous vous donnerons des conseils de jardinage pour débutants afin de vous aider à créer et à entretenir le meilleur jardin possible !

1/ Faites des recherches sur les plantes et leurs besoins avant d’acheter :

Les plantes comme les hortensias sont magnifiques, mais ce ne sont certainement pas des plantes pour débutants. C’est pourquoi il est important de faire des recherches et de trouver les plantes les plus faciles à entretenir pour vous. Tenez compte du degré d’ensoleillement dont elles ont besoin, du meilleur sol pour les planter et de la fréquence à laquelle elles doivent être arrosées.

La pire erreur qu’un jardinier débutant puisse faire est d’acheter des plantes qui seront trop difficiles à entretenir.

En plus de faire des recherches sur les plantes. Vous devrez également savoir dans quelle zone vous vivez pour choisir les meilleures plantes qui pousseront dans votre région. Surveillez également les dates de gel et de plantation pour éviter de planter trop tôt ou trop tard.

Le Petit Larousse du jardin facile

Ce livre est vraiment complet et utile pour pouvoir jardiner tout au long de l’année.

  • Vous trouverez une récap sur ce qu’il faut faire au jardin au fil des mois puis
  • les 11 gestes impératif à connaître
  • le calendrier des activités mois par mois
  • Un catalogue des 100 plantes faciles
  • Miniguide du jardin bio
  • Etc…

Je pense que ce livre peut aussi convenir aux personnes non débutantes car il est vraiment super complet !

Guide du potager ultra-simple

Si vous cherchez un livre de jardinage qui va droit but. Alors, vous venez de le trouver.

Découvrez des informations claires et précise pour chaque type de légume, plante aromatique, etc…

Ainsi, vous saurez exactement à quel moment planter, arroser et à quel moment récolter.

Si vous avez toujours voulu vous prendre pour Nicolas le jardinier, ce livre est fait pour vous. Même si vous n’y connaissez rien en plantation de légumes. Les explications sont d’une simplicité enfantines .

2/ Connaître son jardin

Les différentes zones de votre jardin recevront différentes quantités de lumière du soleil tout au long de la journée. Les différents types de plantes ont besoin d’une quantité variable de lumière solaire. Alors assurez-vous de savoir quelles parties de votre jardin reçoivent le plus et le moins de lumière solaire.

Si vous plantez un jardin de fleurs, vous pouvez généralement choisir un endroit de votre cour qui reçoit un peu d’ombre. Pour les potagers, il faut choisir l’endroit le plus ensoleillé. De préférence un endroit qui reçoit plus de 6 heures de soleil par jour.

3/ Commencez petit

Si vous n’êtes pas sûr que le jardinage soit un passe-temps qui vous plaise. Commencez par un petit jardin de fleurs ou de légumes. Mieux encore, commencez par des plantes en pot.

Une plante en pot est moins contraignante qu’un jardin d’arrière-cour, et si vous faites une erreur d’ensoleillement. Vous pouvez simplement ramasser votre ou vos plantes en pot et les déplacer dans une zone qui reçoit moins ou plus de lumière.

4/ Tirer le meilleur parti du compost

Le compost est un excellent moyen d’apporter des éléments nutritifs à votre jardin sans utiliser d’engrais chimiques. Il aidera vos plantes à rester fortes et saines, et peut même les encourager à produire plus de fruits si vous cultivez un potager.

Le compost est également un excellent moyen de réduire les déchets dans votre cuisine, car il utilise les déchets de cuisine pour fertiliser votre jardin.

5/ Gardez les parasites à distance

Ceci est particulièrement important si vous cultivez un potager ou un jardin fruitier. Les nuisibles tels que les lapins, les coléoptères, les chenilles et autres insectes peuvent ravager votre jardin si vous ne les maîtrisez pas. Pour empêcher les lapins sauvages d’entrer dans votre jardin, vous pouvez installer une clôture en grillage à poules autour de votre jardin.

Pour empêcher les insectes d’entrer dans votre jardin, vous pouvez envisager d’utiliser un insecticide. Nous vous recommandons d’opter pour une solution biologique. Afin de préserver votre santé, celle de votre famille et celle de la terre.


Outils et accessoires de jardinage

Maintenant que vous connaissez parfaitement notre guide de jardinage pour débutants. Vous devez vous assurer que vous avez les bons outils pour accomplir votre travail ! Comme vous l’avez vu, le jardinage ne se résume pas uniquement à arroser son jardin à la bonne fréquence. Vous devez être prêt à entretenir vos plantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *