Comment bien hiverner son camping car ?

Spread the love

Alors que la belle saison se termine, vous devez commencer à réfléchir à l’endroit où vous allez hiverner votre camping car. Découvrez toutes les options et les étapes préliminaires dans ce guide.

La saison des VR semble passer en un clin d’œil. Lorsque les feuilles tombent et annoncent l’arrivée de l’hiver, il est temps de planifier l’entreposage de votre véhicule. Nous avons compilé dans notre article, les meilleures options pour hiverner son camping-cars et les étapes nécessaires à suivre au préalable.

Pourquoi entreposer son camping car l’hiver ?

La principale raison d’hiverner son camping l’hiver ou un fourgon aménagé est de le protéger des éléments. La pluie, la neige, les températures glaciales et même la réflexion amplifiée des rayons du soleil sur la neige peuvent causer beaucoup de dommages à votre précieux.

Il faut d’abord l’hiverner correctement pour éviter de graves problèmes. Comme par exemple des :

  • conduites d’eau brisées,
  • chauffe-eau gelés,
  • pneus abîmés
  • et un toit délabré.

Le processus d’hivernage des VR ?

L’hivernage de votre camping-car implique de préparer votre système de plomberie pour éviter les tuyaux cassés et les réservoirs gelés. Ainsi que de modifier quelques autres composants. Voici, une liste de contrôle de base pour l’hivernage du VR :

  1. Vidangez les conduites de plomberie et ajoutez de l’antigel ;
  2. Installez des housses de pneus pour protéger les flancs des rayons UV et soulevez tout le véhicule pour réduire la pression statique sur les pneus, qui peut créer des zones dégonflées ;
  3. Débranchez la batterie, rentrez-la à l’intérieur et branchez-la à un dispositif de maintien de la batterie pour la garder chargée tout au long de l’hiver. (Les batteries de VR peuvent perdre leur charge et éventuellement subir des dommages permanents si elles sont laissées inutilisées pendant de longues périodes) ;
  4. Identifiez et réparez toute fuite du toit ;
  5. Identifiez et réparez tout joint de fenêtre ou de porte endommagé.

Ce processus est relativement rapide et facile et ne devrait pas vous prendre plus de deux heures. La partie la plus laborieuse et la plus longue est le travail de plomberie. Cependant, même cela ne devrait pas vous prendre plus d’une heure.

Envisagez également de recouvrir votre camping-car d’une grande bâche, d’une housse d’hiver pour camping-car ou d’un carport. Ceci, en fonction du type de stockage de véhicules que vous choisissez.

Voir aussi : Comment choisir un chauffe-eau pour camping car ?

Où entreposer votre VR l’hiver ?

Une fois votre camping car près pour l’hivernage. Il est temps de commencer à envisager les options d’entreposage. Vous avez essentiellement deux choix qui chacune d’elles présente des avantages et des inconvénients :

  • une résidence privée
  • ou un centre de gardiennage

1/ Stockage dans une résidence privée :

Qu’il s’agisse de la vôtre ou de celle d’un membre de la famille ou d’un ami. C’est l’option la plus simple et la plus pratique. Non seulement elle est gratuite. Mais elle élimine les tracas du transport de votre VR vers un centre de gardiennage.

L’hivernage de votre camping-car dans votre garage, votre cour ou votre allée est une option viable. Bien sûr, cela va dépendre aussi de la taille de votre véhicule et l’espace disponible.

Cela dit, il se peut que ce ne soit pas possible, selon les règlements de la ville ou de la copropriété. De plus, vous ne voulez peut-être pas qu’un véhicule géant monopolise l’espace sur votre propriété.

2/ Gardiennage ou caravaning :

C’est une bonne solution, surtout si vous préférez une sécurité supplémentaire ou si une résidence privée n’est pas envisageable. Vous pouvez choisir entre un entreposage extérieur (couvert ou non). Ou intérieur qui offre différents niveaux de protection contre le vol et les dommages causés par les intempéries.

Certaines installations d’entreposage comprennent des extras, tels que le chauffage intérieur et l’entretien/le déshivernage des VR. Bien sûr, cette option vous coûtera cher.

Attendez-vous à payer de 30 à 100 € ou plus par mois pour un entreposage extérieur de camping car. Selon sa taille et si l’espace est couvert ou non. Ou jusqu’à 200 € pour un espace intérieur tout compris.

Comment sortir son camping car de l’hivernage ?

L’hivernage, c’est bien gentil, mais des que les beaux jours approchent il est temps de sortir son camping car de l’hivernange. Ce processus consiste essentiellement à inverser les étapes d’hivernage que vous avez effectuées avant l’entreposage, notamment :

  • Vider l’antigel du système de plomberie et désinfecter les conduites d’eau douce ;
  • Vérifiez vos pneus pour vous assurer qu’ils ont la bonne pression et qu’ils n’ont pas été endommagés pendant l’hiver ;
  • Chargez et réinstallez votre batterie ;
  • Inspectez l’intérieur et l’extérieur (y compris le toit et les fenêtres) pour vérifier qu’il n’y a pas de dégâts causés par l’eau ou par des animaux ;
  • Nettoyez-le à fond, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Le processus de déshivernage ne devrait prendre que quelques heures, selon l’ampleur du nettoyage et des réparations nécessaires. Une fois que vous avez terminé, vous êtes prêt à prendre la route et à vous faire de nouveaux souvenirs dans votre VR.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.