Catégories
conseils randonnée

Comment mettre des guêtres sur des chaussures ?

Spread the love
Activité plein air » Marche » Randonnée » Comment mettre des guêtres sur des chaussures ?

Comment choisir et mettre des guêtres sur des chaussures de randonnée ou autres ?

La neige, l’eau, la saleté et les cailloux ont tendance à s’infiltrer dans les chaussures même les plus étanches. Pour éviter cela, mettez des guêtres. Les guêtres recouvrent le dessus vulnérable de vos chaussures pour protéger totalement vos pieds des éléments.

Vous verrez qu’acheter des guêtres n’a rien de compliqué en soit. Cet article vous informera sur les différents types et vous aidera à choisir les bonnes en fonction de vos besoins. Comme les conditions que vous êtes susceptible de rencontrer et des caractéristiques dont vous avez besoin. Il comprend également des conseils pour enfiler correctement vos guêtres et obtenir les meilleures performances.


les différents types de guêtres :

Toutes les guêtres ont le même objectif de base. Empêcher les objets d’entrer dans vos chaussures. Mais le meilleur type dépendra du type de voyage que vous avez prévu. Ainsi que des conditions météorologiques et de sentier auxquelles vous vous attendez.

Les principaux usages et types sont les suivants :

  • La randonnée : Les guêtres pour la randonnée sont généralement légères et respirantes. Elles offrent une protection de base contre les pierres, les gravillons et la pluie légère lors d’excursions par temps doux. Certaines sont entièrement imperméables pour une protection contre la pluie et la neige. Vous pouvez les utiliser pour tout. Des courtes randonnées d’une journée aux voyages de plusieurs jours.
  • Alpinisme : Les guêtres d’alpinisme offrent une protection renforcée et une isolation supplémentaire pour les excursions prolongées dans des conditions difficiles. La plupart sont fabriquées dans un tissu imperméable et respirant qui les protège de la pluie et de la neige. Vous pouvez employer ces modèles aussi pour le ski de randonnée, de fond ou faire de la raquette.
  • Course de fond : Les guêtres pour le trail sont généralement très légères et compactes. Leur principal objectif est d’empêcher les débris d’entrer dans vos chaussures lorsque vous êtes sur le sentier. Elles ne sont généralement pas imperméables. Certains randonneurs ultralégers et randonneurs de fond qui portent des chaussures de trail utilisent ces guêtres.

Lorsque vous vous concentrez sur un type de guêtre. N’oubliez pas qu’il existe des chevauchements entre les différents types. Vous pouvez sans problème mettre des guêtres d’alpinisme su des chaussures pour faire de la rando. Dans certains cas, elles peuvent être le choix approprié en fonction de l’endroit où vous allez et des conditions.

De plus, elles ne sont pas limitées à la randonnée, à l’alpinisme et au trail running. Si vous avez besoin d’empêcher l’eau, la neige et/ou les débris d’entrer dans vos bottes. Trouvez des guêtres qui offrent le niveau de protection dont vous avez besoin.


Quelle hauteur de guêtre choisir ?

La hauteur de guêtre appropriée dépend principalement du degré de protection dont vous avez besoin. En général, pour une utilisation dans la neige ou lorsque vous vous dirigez vers le hors-piste. Vous voudrez une guêtre plus haute pour une meilleure couverture.

Les guêtres plus courtes conviennent pour la course à pieds et les randonnées légères. Cependant, les modèles plus haut offre plus de chaleur tout en limitant la circulation de l’air. Gardez cela à l’esprit lorsque vous réfléchissez aux conditions dans lesquelles vous êtes susceptible de les utiliser.

Voici les trois principales options en matière de hauteur de guêtre :

  • Au-dessus de la cheville : Ces guêtres basses sont principalement conçues pour la course ou la randonnée estivale. Où l’objectif est d’empêcher les cailloux et autres débris d’entrer dans vos chaussures.
  • Mi mollet : Ces guêtres ont généralement une hauteur de 20 à 30 centimètres. Elles sont idéales pour des conditions moins extrêmes. Lorsque vous avez juste besoin d’empêcher les débris et la pluie de pénétrer.
  • Genou : Ces guêtres mesurent généralement entre 35 et 45 cm. Elles sont conçues pour des conditions difficiles telles que la randonnée dans la neige profonde et les broussailles humides ou par mauvais temps.

Dimensionnement des guêtres :

Il est important de choisir des guêtres de la bonne taille. Si vous ne les ajustez pas correctement, elles peuvent laisser entrer l’eau, la neige et des débris dans vos chaussures. Ce qui peut les rendre inconfortables à porter. Heureusement, il est facile de trouver la bonne taille.

Vous trouverez la plupart des modèles qui correspondent à la taille de vos bottes/chaussures.

Votre objectif principal lorsque vous les dimensionnez est d’obtenir la meilleure étanchéité possible autour de vos chaussures. Ceci, pour empêcher les débris d’entrer. Idéalement, pour qu’elles soient efficaces vous devez les ajuster parfaitement autour de vos jambes et de vos mollets. Lorsque vous essayez une paires, faites-le avec les bottes ou les chaussures avec lesquelles vous prévoyez de les porter.

Conseils de dimensionnement pour les guêtres de randonnée/alpinisme :

Lorsque vous essayez des guêtres de randonnée ou d’alpinisme pour vérifier qu’elles sont bien adaptées. Regardez si elles sont bien ajustées à vos bottes.

Il ne doit pas y avoir de zones lâches évidentes ou d’ouvertures permettant à l’humidité de s’infiltrer. Faites également attention à la façon dont elles s’adaptent à vos jambes et à vos mollets.

Si vous avez des mollets plus larges, vous pouvez utiliser le système d’entrée à boucles et crochets pour ajuster la coupe. Vous n’avez pas besoin de recouvrir complètement la fermeture à boucles et crochets. En général, un 1.5 cm de chevauchement est suffisant.

Attention, aux bottes très larges, comme les bottes d’alpinisme ou de snowboard. Elles peuvent nécessiter de choisir une taille supérieure.

Conseils de dimensionnement pour les guêtres de running :

Lorsque vous essayez des guêtres de course. Regardez attentivement comment elles sont conçues pour se fixer à vos chaussures. Certaines ont des pattes auto-agrippantes qui se connectent à vos chaussures au niveau des talons (à condition que vos chaussures aient également des pattes auto-agrippantes).

D’autres ont des sangles sur le coup de pied, comme les guêtres de randonnée ou d’alpinisme. Lorsque vous les enfilez, faites attention à la sensation qu’elles procurent autour de vos chevilles et de vos tibias. Ceci, pour déterminer si elles risquent de frotter et de vous gêner.

Lorsqu’elles sont correctement dimensionnées, elles doivent être bien ajustées mais pas inconfortables. Elles doivent rester solidement fixées à vos chaussures sans remonter.


Caractéristiques des guêtres

Imperméable :

Les guêtres pour l’alpinisme et les sports de neige sont généralement fabriquées dans un matériau imperméable et respirant. Afin d’éviter l’humidité de la neige de pénétrer dans vos bottes. Si vous devez vous frayer un chemin dans des conditions humides ou neigeuses. Alors c’est la solution qu’il vous faut recherchez des guêtres imperméables.

Insectifuge :

Certaines version sont traitées avec des produits qui permettent d’éloigner les insectes. Comme par exemple les moustiques, tiques et autres indésirables. Cela peut s’avérer utile pour les randonnées et les excursions dans des zones connues pour être infestées de moustiques.

Ca peut vous intéresser : Thermacell moustique avis et test

Tissu résistant à l’abrasion :

D’autres modèles, sont fabriqué à partir de matériaux qui résiste parfaitement à l’abrasion sur leur partie inférieure. Ce tissu est conçu pour résister à l’abrasion de la glace, des rochers et à l’entaille occasionnelle des pointes de crampons.

Tissu soft-shell :

Le tissu soft-shell offre souplesse et extensibilité ainsi qu’une excellente protection contre les intempéries.

Nylon enduit :

Les guêtres de base sont très légères et sont généralement fabriquées en nylon enduit de polyuréthane. Si une courte randonnée d’une journée ou une randonnée rapide à travers des talus, du sable ou des broussailles humides est au programme. Ce type de tissu fera parfaitement l’affaire.

Système d’entrée :

Les guêtres pour la randonnée et l’alpinisme s’ouvrent généralement et se fixent par de longues bandes de fermeture auto-agrippante (marque VELCRO® ou similaire) sur le devant des guêtres.

Fermetures supérieures :

Les guêtres de base sont généralement fermées à l’aide de boutons et de cordons élastiques . Vous trouverez aussi es versions qui utilisent des sangles supérieures équipée d’une boucle à came.

Sangles de cou-de-pied :

Elles fixent le bord inférieur de vos guêtres autour du cou-de-pied de vos chaussures. Les guêtres de base sont équipées de simples lacets. Tandis que les haut de gamme ont des sangles en cuir/synthétique plus solides pour une meilleure durabilité.

Crochets à lacet :

Proposés sur certains modèles, ils vous permettent de fixer les lacets de vos bottes à vos guêtres pour plus de sécurité.


Comment mettre des guêtres sur des chaussures ?

Les guêtres ne sont pas particulièrement compliquées à enfiler. Cela dit, nous en avons vu mettre dans tous les sens. Alors, que vous vous prépariez pour une randonnée ou que vous alliez dans un magasin pour en essayer. Suivez les étapes suivantes pour les porter correctement.

Remarque :
ces instructions s’appliquent à la plupart des styles de guêtres de randonnée/alpinisme. Toutes les guêtres n’ont pas les mêmes caractéristiques et, par conséquent, peuvent ne pas suivre exactement ces étapes.

Mettre des guêtres étape par étape :

  1. Placez vos guêtres de façon à ce que les fermetures à crochets et à boucles soient devant. Lorsque vous entrez dans les guêtres, le tissu doit s’enrouler derrière vos jambes et les ouvertures doivent se trouver devant.
  2. Placez les boucles de la sangle de cou-de-pied vers l’extérieur. Enfilez les guêtres de manière à ce que les boucles des sangles de cou-de-pied soient à l’extérieur de vos pieds. Si vous les placez à l’intérieur, vous risquez de donner un coup de pied accidentel aux boucles en marchant. Assurez-vous également que les sangles du cou-de-pied passent par le cou-de-pied de vos bottes ou de vos chaussures.
  3. Ajustez les sangles de cou-de-pied. Sur certaines guêtres, en particulier celles avec des sangles de cou-de-pied internes. Vous devez d’abord ajuster les sangles à la longueur appropriée avant de mettre complètement les guêtres. Les guêtres avec des sangles de cou-de-pied externes peuvent être ajustées une fois qu’elles sont enfilées et que vous avez fermé les fermetures auto-agrippantes à l’étape 5. Dans tous les cas, l’objectif est d’ajuster les sangles de manière à ce que le bas des guêtres forme un joint étanche autour de vos bottes ou chaussures. Si vous utilisez toujours les mêmes chaussures avec vos guêtres, vous ne devriez avoir à ajuster les sangles du cou-de-pied qu’une seule fois.
  4. Engagez les crochets du lacet. Sur les guêtres qui ont des crochets à lacet, essayez d’accrocher les lacets aussi bas que possible sur vos bottes. Sur des chaussures plus grandes, comme celles d’alpinisme. Vous ne pourrez probablement pas atteindre les lacets les plus proches des orteils.
  5. Fermez les fermetures auto-agrippantes. Fixez ensemble les longues bandes de fermeture auto-agrippante qui courent sur le devant des guêtres. Si vous avez de gros mollets, vous n’avez pas besoin de faire chevaucher la fermeture jusqu’au bout.
  6. Serrez les fermetures supérieures. Il n’est pas nécessaire de trop serrer les sangles du haut . En fait, il vous suffit de les serrer pour que les guêtres ne glissent pas le long de vos jambes. Si vous les serrez trop, vous serez mal à l’aise.
  7. Fixez les autres fermetures. Certaines guêtres sont munies de boutons de pression ou d’autres types de fermetures en haut et/ou en bas. Afin d’éviter qu’elles se desserrent. Fixez-les avant de sortir.

Conseil :

en cas d’averse, essayez de porter vos guêtres sous votre pantalon de pluie afin de créer un effet de bardeaux qui permet d’évacuer efficacement la pluie. Si vous portez vos guêtres par-dessus votre pantalon, la pluie peut s’écouler le long de votre pantalon, sous les guêtres et dans vos chaussures.


Ca peut vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Quitter la version mobile