Catégories
Uncategorized

Le guide complet pour faire du paddle en hiver :

Spread the love
Activité plein air » sport aquatique » faire du paddle en hiver

Découvrez plus de 15 conseils essentiels pour faire du paddle en hiver et vous amuser.

Si vous voulez faire du stand-up paddle en hiver, mais que vous ne savez pas vraiment par où commencer. Ou même comment vous habiller, alors vous êtes au bon endroit. Nous vous expliquerons tout dans cet article. Afin que le paddle en hiver n’est plus aucun secret pour vous.

Comme nous vous l’avions deja démontré en image ici. Vous n’êtes pas obligé de ranger votre planche de paddle pour les mois d’hiver. Bien sûr, vous aurez peut-être besoin d’un peu plus de temps pour vous préparer. Cependant, le paddle par temps froid peut être encore plus gratifiant qu’en été. Bien sur il y a quelques règles à respecter, les voici…


1/ Faire du paddle en hiver : Vérifiez la météo

La pratique du SUP (stand up paddle) en hiver nécessite un peu plus de préparation qu’en saison estivale. De ce fait, la première chose à faire, est de vérifier la température de l’air et celle de l’eau. Ainsi que la force du vent et des courants. Vous pouvez le faire avec une application comme WEESURF par exemple.

En plus des nœuds de vent, vous devez connaître aussi sa direction.


2/ Quel tenue pour faire du paddle en hiver ?

Le paddle board par temps froid est une toute autre affaire que les joies de l’été. Vous devrez être équipé correctement, afin de pas être en hypothermie. Laissez-moi vous montrer comment ne pas avoir froids quand vous irez faire du paddle en hiver.

Chaussure de paddle

Quelles chaussures porter pour faire du paddleboard ?

Comme vous devez surement le savoir, le plus important l’hiver est de protéger vos extrémités. Pour se faire, prévoyez d’acheter une paire de bottes de sports nautiques en néoprène. Vous en trouverez dans différentes marques, comme chez Cressi ou Mares pour ne citer que les plus connus.

Astuce 1 :
Surtout, ne portez pas de chaussettes en dessous. Car vos pieds doivent être en contact avec le néoprène pour un effet optimal.

Les bottes en néoprène vous protégeront suffisamment pour vous permettre de marcher jusqu’à l’eau. Et vous tiendront également plus chaud sur votre planche. Il est probable que vous recevrez toujours un peu d’eau. Mais au moins vous pourrez réchauffer ce peu d’eau avec votre chaleur corporelle.

Astuce 2 :
Assurez-vous de laver les bottes de la combinaison de plongée lorsque vous rentrez chez vous et de les faire sécher. Afin de les entretenir correctement.

Combinaison de plongée ou combinaison étanche ?

Outre la protection de vos pieds, vous devez aussi protéger votre corp du froid. Pour cela, vous avez deux possibilité :

  • une combinaison de plongée
  • ou une combinaison étanche.

Personnellement, je préfère la première solution. Car une combinaison étanche est difficile à enfiler et a enlever.

Assurez-vous de choisir une combinaison de plongée conçue pour la liberté de mouvement. Vous n’avez pas besoin d’achetr le nec plus ultra en matière de combinaison. Vous trouverez des combinaisons pour moins de 100 € qui fera parfaitement le job. Allez voir dans un magasi de sport près de chez vous ou sur AMAZON

Astuce 3 :
Prenez une combinaison longue, d’au moins 3,5 mm d’épaisseur. Elle est idéale pour les sortie hivernales en SUP

Porter un t-shirt en hiver pour faire du paddle ?

Certaines personnes, ne se sentent pas à l’aise avec une combinaison. pour palier ce problème, vous pouvez toujours portez un t-shirt par-dessus votre combinaison. Il n’y a aucune caractéristique spécifique dans son choix. N’importe quel modèle fera l’affaire. Toutefois, si vous aimez avoir du style quand vous êtes sur votre planche, vous pouvez toujours opter pour un t-shirt qui à la classe (voir ci-dessous)

Comment garder vos mains au chaud en faisant du paddle en hiver ?

S’il y a une chose dont vous avez absolument besoin pour faire du paddle l’ hiver. C’est d’une paire de gants imperméables. Vos extrémités peuvent devenir très froides sur l’eau,. De ce fait, il est donc important d’avoir autant de chaleur et de protection que possible.

Tête

Il est essentiel de garder votre tête bien au chaud en hiver. Surtout quand vous sortez avec votre stand-up paddle.

Vous pouvez toujours choisir une combinaison de plongée avec une capuche. Mais je trouve cette solution très désagréable. C’est pourquoi, je vous recommande de toujours prendre un bonnet comme isolation supplémentaire.

Pas besoin d’un bonnet précieux, mais un bonnet épais et bon marché. Nous savons tous que nous perdons beaucoup de chaleur par la tête, alors autant y mettre un terme. De plus, cette couche de chaleur sera vraiment utile en cas de refroidissement par le vent.

Astuce 4 :
Prenez avec vous une vieilles paire de lunette de soleil que vous n’avez pas peur de perdre. Elles sont également parfaites pour le paddle d’hiver. Surtout quand le soleil refléte sur l’eau.

Gilet de sauvetage

Comme pour toute activité aquatique , un gilet de sauvetage peut vous sauver la vie. Alors, ne l’oubliez pas. Voici les considération de choix à prendre en compte:

  • 50N certifié ISO (aide à la flottabilité)
  • Toujours parfaitement ajusté : plus de confort et de sécurité
  • Disponible en tailles plus
  • Anneau de sécurité en D pour attacher une corde de secours
  • Système de drainage de l’eau

Tous ces éléments vous permettront de rester au chaud pendant que vous faites du paddle. Ce qui signifie que vous pouvez profiter de votre sortie sans vous soucier du froid.


3/ Les affaires de rechange à prendre pour faire du paddle l’hiver ?

Maintenant que vous avez en tête l’équipement nécessaire pour sortir sur l’eau pendant les mois les plus froids de l’année. Vous devez apportez avec vous des affaires de rechange pou l’après séance. Car je vous vois mal rentrer chez vous en combinaison de plongée.

De ce fait, prévoyez des vêtements chauds prêts à être mis dans le coffre, afin de pouvoir vous réchauffer tout de suite.

Par exemple, après avoir fait du SUP par temps froid dans votre combinaison. Il est fort probable, que vous ayez très chaud à la sortie de l’eau. Prévoir un peignoir dans votre véhicule, vous permettra d’ enlever votre combinaison de plongée tout de suite.

Une chose à faire une fois que vous avez retirés vos chaussures de paddle. Et de mettre une bonne paire de chaussette bien chaude. Que vous avez laissez au préalable dans le coffre de votre voiture. Ajoutez à cela un pair de Crocs ou encore mieux de Mahabis et la vous êtes au top.

Astuce 5 :
Si vous voulez être super préparé, alors prenez des chaussettes en laine qui reste de loin la meilleure option pour la chaleur.

Prenez en plus des vêtements large, comme des joggings surdimensionnés et un gros pull à capuche. Ce sont des habits facile à enfiler, même si vous êtes mouillé et que vous avez froid. Apportez en plus une grande serviette, juste au cas où vous tombiez à l’eau. Ces vêtements supplémentaires sont vraiment nécessaires pour passer d’une température à l’autre.

Si vous prévoyez de sortir loin de chez vous avec votre SUP. Un petit thermos rempli d’eau chaude est une excellent idée. En effet quoi de mieux qu’une tisane ou un café bien chaud après l’effort ?

Préparez aussi une bouteille d’eau. Il peut être surprenant de constater à quel point le paddle en hiver est épuisant. Assurez-vous de boire suffisamment d’eau à votre retour si vous ne l’emportez pas avec vous.


4/ Où faire du paddle en hiver ?

Le choix du spot où vous aller pour votre session de paddle en hiver est important. Pour commencer, en tout cas. Je vous conseille de vous en tenir, à des endroits que vous connaissez et que vous avez deja pratiqué.

Si vous n’avez pas l’habitude de sortir en S.U.P quand il fait froids. Essayez de choisir un coin d’eau calme (lac ou étang de préférence). Cependant, il n’est pas toujours facile de trouver de tels lieux. Si je prend mon exemple, quand je vivais à Montpellier. Il était beaucoup plus facile pour moi de sortir en mer que sur des endroits plus calmes.i


5/ Conseils et équipement de sécurité pour le paddle en eau froide

Comme vous l’avez vu, il est tout à fait possible de faire du paddle en hiver. Cependant, il est recommandé d’être bien préparé. Lisez ces conseils de sécurité qui suivent et tout ira bien dans le meilleur des mondes.

Si vous faites du stand up paddle dans le froid, je vous recommande vivement d’emporter avec vous votre téléphone portable. Si ce dernier n’est pas étanche, prenez une protection qui coute pas cher . En effet, vous ne pensez jamais que vous allez avoir des problèmes. Pourtant, le temps en hiver est évidemment beaucoup plus interchangeable. De plus, vous pouvez aussi vous fatiguer plus rapidement et donc avoir des problèmes.

Votre téléphone portable peut être votre bouée de sauvetage si vous faites du paddle en solo en hiver.

Si vous tombez à l’eau, l’eau froide vous fatiguera plus rapidement. Peu importe que vous soyez en bonne forme physique ou que vous soyez un bon nageur.

Je sais que le coût de tout cela peut s’additionner, mais si vous sortez votre SUP en hiver. Vous devez être correctement préparé pour ces journées froides. Faire du paddle l’hiver sera une expérience misérable si vous n’avez pas le bon équipement.

Veillez à ce que votre laisse soit toujours attachée à votre planche. Ai-je vraiment besoin de le préciser ? Si vous tombez, vous devez savoir exactement où se trouve votre planche pour pouvoir la remonter. Car avec le froid, votre seul objectif est de sortir de l’eau dès que possible.

6/ Conseils pour la location d’un paddle en hiver

Si vous voulez pagayer en hiver, je vous recommande vivement d’avoir d’abord pagayé par beau temps. Tomber dans l’eau à des températures aussi basses peut en effet être assez dangereux.

Si vous vous sentez en sécurité et confiant. Votre prochain défi sera de trouver des locations pour sortir. Car la plupart des lieux de location de SUP sont ouverts uniquement en saison estivale

Astuce 6 :
Si vous louez votre planche. Procurez-vous un dispositif de flottaison personnel. Toutes les planches et toutes les eaux sont différentes et il est bon de l’avoir pour avoir l’esprit tranquille.

Faire du paddle en hiver notre avis:

J’espère que vous avez apprécié ces conseils et astuces pour faire du paddle dans le froid. pour rien vous cacher, j’étais moi même assez nerveux avant de faire du SUP en hiver pour la première fois. Même si je sortais régulièrement pendant l’été. Mais il est toujours bon d’essayer de nouvelles choses !

Astuce 7 :
Si vous deviez retenir qu’une chose concernant l’équipement à porter pour faire du paddle en hiver. La réponse courte est autant de néoprène que possible.

Quitter la version mobile