Pêcher la perche en été un moyen sympa pour profiter de l’eau, du soleil et des poissons

Spread the love

Si vous voulez prendre du plaisirs et des poissons sous un soleil de plombs. Découvrez nos conseils pour pêcher la perche en été pou passer un bon moment seul ou en famille.

L’été représente une saison difficile pour les pêcheurs aux leurres. Car, la plupart des carnassiers deviennent très paresseux, surtout pendant la journée et ne bougent pratiquement pas. De ce fait, beaucoup pense que c’est également le cas pour les perches.

Hors c’est une erreur, car l’été est l’une des meilleures saisons pour pêcher de manière ciblée nos poissons à rayures. Il suffit de savoir comment se comporte la perche et où la trouver en été.

En fait, la pêche à la perche en été pourrait être si simple. Surtout, quand elles partent chasser en bancs. C’est pourquoi il y a de bonnes chances d’avoir beaucoup de poissons en peu de temps. De plus, il est possible de les attraper avec de nombreux leurres artificiels différents.

Mais c’est surtout dans les grands plans d’eau que vous êtes confronté à un problème de taille en été. Où sont les perches ?

Pour atteindre votre objectif lors de la pêche à la perche en été, vous devez vous adapter aux différents situations. Ce n’est qu’à cette condition que quelque chose finira par prendre au bout de l’hameçon. Et pour se faire, vous devez d’abord trouver…

Les bons endroits pour pêcher la perche en été :

C’est un peu une lapalissade, mais si vous pêchez ou il n’y a pas de perche, eh ben vous en attraperez pas. Vous aurez beau faire nager votre meilleur leurre rien y fera.

En hiver, il est encore relativement facile de repérer les endroits propices à la pêche. Les poissons se tiennent souvent (toujours) dans les zones profondes d’un cours d’eau.

Par contre en été, lorsque l’eau s’est réchauffée, la situation est tout autre. Les perches peuvent théoriquement être partout. Mais en théorie seulement. Car les poissons se tiennent à des endroits bien précis.

Pour pouvoir pêcher les bons endroits sur un grand plan d’eau, il faut dans le meilleur des cas un bateau. Si vous n’avez pas le vôtre, ce n’est pas grave. Vous pouvez prendre un float tube ou même louer un bateau pour une journée.

Vous n’avez pas de sondeur ? Rassurez-vous, vous n’en avez pas besoin !

Car en été les bons coins de pêche se trouvent facilement à l’œil nu. Par exemple, s’il y a des îles sur le plan d’eau, vous devriez absolument vous y rendre. Car vous y trouverez sur ses pentes des perches à coup sur.

Ne pêchez pas sur le même poste :

Pêcher la perche par temps chaud signifie aussi changer d’emplacement. Car, les carnassiers ne se trouvent pas toujours au même endroit. Pendant la journée, ils errent dans les zones profondes et le soir, ils partent à la chasse dans les zones peu profondes et à la surface de l’eau.

D’autres zone de pêche favorable pour la perche en été sont reconnaissables si vous surveillez la surface de l’eau. En fait, si l’eau se met soudainement à bouillonner et que de petits poissons paniqués sautent hors de l’eau, vous savez que les perches sont là !

Ce phénomène est particulièrement fréquent le matin et le soir. Les mouettes peuvent également localiser de loin les perches prédatrices. Les oiseaux se précipitent dans l’eau parce que les perches font remonter des poissons fourrage à la surface. Retenez donc que là où il y a des mouettes, il y a aussi des perches.

Si vous n’attrapez rien aux endroits prometteurs, laisser vous dériver et scrutez la zone à la recherche de poissons affamés. Une fois le banc de perches trouvé, à vous de jouer

Quels leurres pour pêcher la perche en été ?

Lorsque les perches s’attaquent à la surface, vous avez plusieurs possibilité pour les attraper :

  • L’utilisation de petit crankbait nageant à faible profondeur, animés de façon saccadé pas leur pareil pour déclencher des attaques. Un des modèle les plus réputé au près des pêcheurs de perche est le DIVING CHUBBY de chez ILLEX.
  • Les poissons nageurs de type suspending comme le Squirrel (d’Illex) ou le Staysee (Lucky Craft) sont parfait pour faire de longue pause et faire mordre les poissons plus gros.
  • Les leurres souples sont également très attractifs. Que ce soit des shad de 3 à 7 centimètres, ou des finesse de type No Action. Le tout monté sur une tête plombée de 2 à 7 grammes, donnent de nombreuses touches.

Astuce : Lorsque l’eau est claire, les couleurs sombres ont fait leurs preuves. Si le ciel est couvert et l’eau trouble, il faut tenter sa chance avec des couleurs vives. Il faut toutefois ramener rapidement les leurres souples afin qu’ils ne descendent pas trop bas et ne disparaissent pas du champ de vision des perches.

Voir aussi :Pêche à la cuillère : 8 conseils à savoir pour mieux pêcher

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.